L’eau en bouteille contient plus de 24 000 produits chimiques, y compris des perturbateurs endocriniens

Accueil » Santé » L’eau en bouteille contient plus de 24 000 produits chimiques, y compris des perturbateurs endocriniens

L’eau est  indispensable à la vie, mais quand cette eau vient à être  infectée, elle peut tout aussi mettre fin à la vie. Nous avons donc du souci à nous faire, puis qu’une étude vient de démontrer la présence de produits chimiques dans certaines bouteilles d’eau plastique.

Une nouvelle étude réalisée en Allemagne a  constaté que des milliers de produits chimiques potentiellement nocifs, sont en train d’être libérés par les emballages en plastique de certains aliments et boissons. Retrouvez tous les détails de l’étude dans cet article.

L’étude scientifique Allemande :

Deux chercheurs de l’Université de Francfort et une autre équipe de chercheurs de l’Institut fédéral Allemand d’hydrologie, ont effectué des tests sur un échantillon de 18 bouteilles d’eau.  Les résultats des tests ont permis d’identifier 24 520 produits chimiques présents dans les échantillons.

Bien que tous ses produits chimiques identifiés soient potentiellement dangereux pour la santé, l’élément qui a le plus attiré l’attention des chercheurs est le di(2-ethylhexyl) connu sous l’appellation DEHF. C’est une substance non réglementée qui perturbe le système hormonal.

Le DEHF entre dans la fabrication des bouteilles en plastique, de sorte à les rendre plus souple. Parmi tous les produits chimiques  identifiés lors des tests, le DEHF a été indiqué comme étant  le seul produit qui provoque une activité anti-oestrogénique. Il représente de ce fait un risque potentiel pour le système endocrinien.

Voici les explications détaillées des chercheurs :

Voir la page suivante

Likez et Partagez cet article sur Facebook
Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI