L’eau en bouteille contient plus de 24 000 produits chimiques, y compris des perturbateurs endocriniens

Accueil » Santé » L’eau en bouteille contient plus de 24 000 produits chimiques, y compris des perturbateurs endocriniens

Voici les explications détaillées des chercheurs :

Selon l’un des chercheurs cette étude «  est un ‘tour de force’ pour l’identification des perturbateurs endocriniens dans les matériaux d’emballage ». Si le DEHF a été identifié comme l’agent perturbateur du système endocrinien, l’équipe de chercheurs a ouvert la voie à une possible combinaison chimique émanant de l’eau de bouteille qui interfère avec les systèmes de signalisation chimique de l’organisme.

« Nous avons confirmé l’identité et l’action biologique du DEHF et des isomères supplémentaires de dioctyle fumarate et de maléate en utilisant des normes authentiques. Puisque le DEHF est anti-oestrogénique mais pas anti-androgénique, nous pouvons conclure que des perturbateurs endocriniens supplémentaires encore non identifiés doivent contribuer à l’effet antagoniste de l’eau en bouteille. »

Ce qui prouve une fois de plus, la nécessité de réaliser une étude approfondie  sur les bouteilles plastiques d’eau et même les emballages plastiques des  aliments.
Pour plus de détails sur cette étude, consulter le site : http://www.plosone.org

Page précédente
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI