L’épuisement psychologique, lorsque la goutte d’eau fait déborder le vase

Accueil » Psycho & Couple » Psychologie » L’épuisement psychologique, lorsque la goutte d’eau fait déborder le vase

L’épuisement émotionnel ou psychologique est un état chronique d’épuisement physique et émotionnel qui résulte d’un travail excessif, des exigences personnelles et d’un stress continu. Il décrit un sentiment d’être émotionnellement surexploité et épuisé par son travail.

L’épuisement psychologique n’est autre que le résultat de l’exploitation excessive de notre cerveau, d’où la dimension du « trop » : trop de décisions, trop de pensées intrusives, trop de travail, d’obligations, d’interruptions, d’angoisses… I

Les signes de l’épuisement émotionnel :

La manifestation la plus claire de l’épuisement émotionnel est lorsque vous vous sentez à la fois physiquement et émotionnellement fatigué.

L’épuisement psychologique : symptômes et comment en venir à bout !

Par exemple, vous pourriez avoir des niveaux de motivation très bas, perdre votre appétit et même courir le risque de souffrir d’une dépression nerveuse.

Une autre manifestation de l’épuisement émotionnel est les niveaux de tolérance très bas aux situations stressantes dans la vie. Vous pouvez faire l’expérience de l’inattention, ou craquer au moindre dérangement.

A ceux-ci s’ajoutent les autres signes, tels qu’un manque de zèle pour la vie, une attitude mentale défaitiste, un sommeil agité, l’’incapacité de se concentrer sur votre travail, la sensation de fatigue chronique, manque de créativité et d’imagination…

Voici comment gérer efficacement la fatigue émotionnelle :

Soyez actif :

Au lieu de lever les mains en signe de supplication à la paralysie de votre vie, commencez à retrouver votre motivation et faire le plein de vos réserves d’énergie en faisant de l’exercice plus régulièrement. S’exercer régulièrement libère des endorphines et vous aide à avoir une attitude mentale positive.

Distrayez-vous avec quelque chose que vous aimez :

Il y a des choses que vous aimez faire, même si ce n’est pas votre objectif principal. S’occuper de celles-ci mènera à l’inspiration dans d’autres domaines de votre vie. L’épuisement émotionnel est comme un changement mental et vous ne savez peut-être pas quelle activité le réactivera. Faites une longue marche, dormez ou détendez-vous simplement pendant un moment.

Changez votre attitude jour après jour :

L’épuisement émotionnel peut être dû en partie à l’attitude que nous adoptons dans la vie et à la façon dont nous réagissons aux frustrations que nous rencontrons en cours de route. Ne tenez pas des attentes personnelles excessives que vous n’avez pas la capacité de rencontrer.

Vous risquez d’éprouver l’épuisement de vos énergies mentales en essayant de poursuivre quelque chose que vous ne pouvez pas accomplir facilement ou seul.

Changer de milieu de vie :

Si vous habitez dans la ville, faites une pause détente à la campagne, si vous vivez dans la campagne, faites une pause passionnante dans la ville. Le changement est la clé dans certains cas d’épuisement mental. Le fait de changer d’environnement de vie aura un impact totalement positif sur votre état mental.

Optez pour quelque chose de totalement différent. Faites quelque chose dont vous avez habituellement peur. Par exemple, le saut à l’élastique, saut en parachute, zorbing… Avant que vous ne vous en rendiez compte, votre cerveau bourdonnera d’inspiration à nouveau.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI