Les vaccins contre la grippe provoquent 5 fois plus d’infections respiratoires ! Ces chercheurs hongkongais en attestent …

Accueil » Santé » Les vaccins contre la grippe provoquent 5 fois plus d’infections respiratoires ! Ces chercheurs hongkongais en attestent …

Face à la réticence du gouvernement américain sur le caractère « éthique » de tenter une étude comparative entre les personnes vaccinées et non-vaccinées, des chercheurs de Hong Kong n’ont cure des formalités et réalisent une étude très sérieuse qui attestent l’atrocité innommable des vaccins contre la grippe ! Plus d’explications dans la suite de cet article …

C’est probablement l’une des rares études menée où un véritable placebo a été utilisé et comparé au vaccin. Les résultats sont remarquables : les personnes vaccinées contre la grippe ont souffert d’autres infections respiratoires, environ 5.5 fois plus que le groupe placebo !

Le vaccin contre la grippe : Plus dangereux que préventif ?

On prétend qu’un vaccin contre la grippe diminue le risque de la maladie, car il produit des anticorps, et même s’il réduit le risque d’avoir la maladie en question, il augmente par contre de 5.5 fois plus le risque de développer d’autres maladies similaires !

Seriez-vous donc intéressé par une vaccination qui entraînerait 5 fois plus de maladies ? Si vous prenez le vaccin contre la grippe, c’est ce qui vous arrivera ! Selon une étude publiée dans Clinical Infections Diseases, le vaccin saisonnier contre la grippe peut augmenter 5 fois plus le risque d’avoir des maladies respiratoires.

L’étude est particulièrement remarquable, car il s’agissait d’un essai clinique en double aveugle contrôlé par placebo. Les chercheurs ont utilisé une solution saline, un placebo inactif pour remplacer le vaccin trivalent contre la grippe. La plupart des essais de vaccins utilisent des placebos actifs, des substances qui contiennent des ingrédients utilisés dans les vaccins, ce qui rend les études dénuées de sens.

Les personnes qui ont participé à cette étude ont été suivies pendant une période de 272 jours. Le vaccin antigrippal actif administré était le Vaxigrip de Sanofi Pasteur. Le groupe de personnes comprenait des enfants âgés de 6 à 15 ans, 69 d’entre eux ont pris Vaxgrip et 46 ont pris le placebo.

Le vaccin contre la grippe n’a fourni aucun avantage et voici les preuves :

Voir la page suivante (cliquez sur le bouton jaune en bas)

Page suivante
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI