Les vaccins contre la grippe provoquent 5 fois plus d’infections respiratoires ! Ces chercheurs hongkongais en attestent …

Accueil » Santé » Les vaccins contre la grippe provoquent 5 fois plus d’infections respiratoires ! Ces chercheurs hongkongais en attestent …

Le vaccin contre la grippe n’a fourni aucun avantage et voici les preuves :

L’avis des auteurs de l’étude sur l’efficacité du vaccin contre la grippe : « Il n’y avait pas de différence statistiquement significative entre les deux groupes de personnes ».

Les auteurs expliquent la chose suivante : « le groupe de personnes qui ont pris le vaccins contre la grippe avaient un risque significativement plus faible d’avoir une grippe saisonnière sur la base de preuves sérologiques ». Les scientifiques tentent d’expliquer que malgré le fait que les personnes vaccinées ont eu une grippe, tout comme les personnes non vaccinées, elles continuent à en bénéficier grâce aux « preuves sérologiques ».

Ces dernières consistent à produire des anticorps, ce qui en fait la méthode standard pour déterminer l’efficacité d’un vaccin. En d’autres termes, l’efficacité d’un vaccin n’est pas déterminée en empêchant la maladie, mais plutôt en produisant des anticorps.

Mais l’histoire est encore pire que cela. L’étude a également démontré que le vaccin a augmenté 5.5 plus le risque de maladies respiratoire ! Il est donc raisonnable de penser que le taux de maladies graves et paralysantes peut augmenter à cause du vaccin et potentiellement par tout autre vaccin contre une maladie respiratoire.

En résumé, voici ce que démontre l’étude menée à Hong Kong :

– Les vaccins contre la grippe ne fournissent aucun avantage

– Les vaccins contre la grippe provoquent de nombreuses maladies respiratoires

– Les vaccins nuisent à la réponse immunitaire, ce qui entraîne une augmentation significative d’incidents liés aux maladies infectieuses.

Néanmoins, les agences de dégradation de la santé, comme la FDA, CDC et NIH aux États-Unis, le NHS du Royaume-Uni, MHRA et DOH, l’ANPHA de l’Australie, et Santé Canada, ainsi que l’OMS, entre autres, utilisent la peur et les mensonges pour promouvoir le profit de Big Pharma et Big Medicine au détriment de la population et, pire, de nos enfants.

Page précédente
VOUS AIMEREZ AUSSI