L’expérience personnelle de cette femme de 82 ans révèle comment un régime adéquat peut guérir naturellement la démence ?

Accueil » Santé » Maladies & douleurs » Système nerveux, cerveau » L’expérience personnelle de cette femme de 82 ans révèle comment un régime adéquat peut guérir naturellement la démence ?

La démence est un trouble cérébral chronique qui touche de nombreuses personnes en âge avancé. Le nombre de personnes touchées et la gravité de cette maladie sont accablants, surtout compte tenu du fait qu’il n’y a pas de remède connu en médecine moderne. Cependant, il y a de l’espoir.

Les expériences personnelles de certains patients avec la maladie montrent que dans certains cas, l’adoption d’un régime alimentaire spécifique peut contribuer à guérir la démence de manière naturelle, et dans de nombreux cas, il peut prévenir ou ralentir la progression de la démence.

Le cas de Sylvia Hatzer :

Agé de 82 ans, Sylvia Hatzer a été diagnostiqué avec la maladie d’Alzheimer multifactorielle, qui a déclenché chez lui des crises d’épilepsie remontant à l’année 2016. Comme en témoigne sa famille, elle a d’abord commencé par oublier les dates d’anniversaires et d’autres événements importants.

Par la suite, les symptômes ont pris de plus en plus de l’ampleur au point qu’elle ne parvenait plus à reconnaître son fils Mark, âgé de 50 ans. Elle aurait même une fois appelée la police en affirmant qu’elle avait été kidnappée par ce dernier. Suite à quoi elle a dû être admise l’hôpital pour la protéger d’elle-même.

Les médecins lui ont prescrit différents médicaments, mais cela a à peine ralenti la progression de la maladie. Avec l’état de sa mère qui s’empirait de jour en jour, Mark a finalement décidé de ne plus lui faire prendre les médicaments, et s’est mis à la recherche d’autres alternatives.

« Du jour au lendemain, nous sommes passés d’une famille heureuse à une famille perturbée. La maladie d’Alzheimer de ma mère consumait chaque instant de notre vie et nous devions nous battre avant qu’il ne soit trop tard », a écrit Mark.

LIRE AUSSI:  Un nouvel aperçu sur la façon dont le microbiote intestinal affecte la santé mentale, causant la dépression et l'anxiété !

Après avoir étudié d’autres méthodes de traitement de la démence, Mark a découvert des preuves scientifiques qu’un régime alimentaire basé sur des aliments stimulant le cerveau, peut contribuer à inverser naturellement la démence.

C’est ainsi que Mark a changé l’alimentation de sa mère en y incorporant quelques uns de ces aliments. Et en seulement un mois, Sylvia a commencé à montrer plusieurs signes d’amélioration. « J’ai lentement récupéré ma mère à son état d’avant. Sa mémoire s’améliore de jour en jour ».

Les aliments qui stimulent la santé du cerveau :

Les myrtilles :

Grâce à leurs propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes uniques, les myrtilles amplifient la capacité de mémorisation. Elles sont capables de guérir les parties du cerveau qui contrôlent la mémoire et les capacités d’apprentissage.

Les légumes verts feuillus :

Les légumes verts feuillus tels que les épinards et le chou frisé nourrissent le cerveau. Toutefois, il est à préciser que ces deux derniers contiennent des oxalates, ce qui fait qu’il est important de ne pas trop en manger au risque de rencontrer des effets similaires.

Autres :

Les patates douces et les carottes constituent d’autres aliments de guérison du cerveau. Certains patients ont aussi vu leur condition améliorée grâce à l’huile de coco, qui fournit au cerveau des acides gras à chaîne moyenne, essentiels pour son bon fonctionnement.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI