L’hôtesse de l’air a un mauvais pressentiment lorsque des adolescentes présentent des billets – elle réalise qu’elles sont en grand danger et arrête tout

Accueil » Divers » Histoire inspirante » L’hôtesse de l’air a un mauvais pressentiment lorsque des adolescentes présentent des billets – elle réalise qu’elles sont en grand danger et arrête tout

Aucun système de sécurité, aucune caméra ou autre technologie n’aurait pu empêcher la catastrophe qui se déroulait à l’aéroport ce jour d’août. Si une hôtesse de l’air n’avait pas eu l’intuition et le courage d’agir, deux adolescentes auraient pu voir leur vie détruite.

Denice Miracle travaille à l’aéroport international de Sacramento, en Californie, aux États-Unis. À chaque poste de travail, elle passe en revue des centaines de billets d’avion et échange des mots avec des inconnus. Elle en a vu beaucoup, et ne réagit donc pas fermement et inutilement.

Cependant, lorsque deux adolescentes âgées de 15 et 17 ans devaient prendre l’avion pour New York seules, elles ont immédiatement retenu toute l’attention de Denice.

Réaction aux détails

Il n’y avait aucun problème avec les billets des filles. Il ne s’agissait que de la gêne ressentie par Denice, et heureusement, elle a choisi de la prendre en compte.

Les filles avaient des billets de première classe sur le vol qui allait de la Californie à New York.

« Je pense que c’était la façon dont elles se regardaient. Allant et venant comme si elles n’étaient pas vraiment en sécurité. Puis elles ont envoyé un SMS à quelqu’un et cette personne leur a répondu », raconte Denice à CBS Sacramento.

Elle a appelé la police

Denice a réagi au fait que les billets achetés en première classe étaient très chers, surtout pour deux filles mineures. Elle a donc pris son ordinateur et a vérifié comment les billets étaient payés. Ce qu’elle a pu constater, c’est que les billets avaient été achetés en ligne, avec une carte de crédit.

« Cela ne me semble pas normal », a pensé Denice, avant de décider d’appeler la police.

Photo: YouTube / CBS Sacramento

La police a appelé Denice et est venue à l’aéroport pour parler aux adolescentes. Finalement, il se trouve que Denice a fait exactement ce qu’il fallait en appelant.

Invitées par un inconnu sur Instagram

Les filles avaient fait réserver et payer les billets par un homme qui les avait contactées sur Instagram. Il leur avait proposé un voyage et un hébergement pour un week-end à New York, en échange d’un travail de mannequinat pour lui.

Les filles avaient dit à leurs parents qu’elles couchaient l’une chez l’autre, elles ne connaissaient donc ni le trajet ni l’homme qui leur avait écrit.

Denice a vite compris l’insécurité des filles et a contacté la police avant que celles-ci n’aient eu le temps de monter dans l’avion.

La police estime qu’il est fréquent que de jeunes filles soient ainsi entraînées dans le trafic d’êtres humains. Lorsqu’ils ont recherché l’homme qui avait contacté les filles, il avait supprimé son profil d’Instagram.

Le voyage a été annulé, et Denice est vue comme une héroïne par la police.

« Elle était leur miracle ce jour-là », a déclaré la police à CBS Sacramento.

VOUS AIMEREZ AUSSI