L’huile de cannabis a guéri d’un cancer du sein une mère de 44 ans à qui il ne restait que 5 mois à vivre.

Accueil » Santé » Maladies & douleurs » Cancers » L’huile de cannabis a guéri d’un cancer du sein une mère de 44 ans à qui il ne restait que 5 mois à vivre.

Selon les tristes statistiques, une femme sur huit (soit environ 12,4%) recevra un diagnostic de cancer du sein au cours de sa vie. Et après avoir reçu un tel diagnostic, les médecins recommandent à ces femmes  des traitements de chimiothérapie et de radiothérapie coûteux (et douloureux) qui ont un faible taux de réussite.

Mais, il existe peut-être une meilleure option de guérison pour ces femmes : l’huile de CBD, une composante de la plante de cannabis. C’est ce qu’a fait Dee Mani, femme âgée 44 ans, qui affirme avoir été totalement guérie de sa maladie en seulement 5 mois.

Voici l’histoire de Mani :

Le Daily Mail rapporte qu’en mars 2017, Mani a découvert une boule dans sa poitrine. Peu de temps après, on lui a diagnostiqué un cancer du sein. Les médecins ont suggéré qu’elle subisse une chimiothérapie, mais Mani a refusé.

Une mère de 44 ans affirme que l'huile de cannabis l'a guérie d'un cancer du sein alors qu’il lui restait plus que 5 mois à vivre.

Au lieu de cela, elle a entamé un traitement avec de l’huile de cannabidiol (CBD), en prenant juste une goutte par jour.  « A cause de ce qui est arrivé à ma sœur, il n’y avait aucun moyen que je subisse une chimiothérapie ou une radiothérapie », a déclaré Mani.

LIRE AUSSI:  Le cancer peut être créé à partir d'un traumatisme émotionnel.

Elle explique qu’au début, « quand j’ai parlé au médecin, j’ai accepté tout ce qu’on m’a dit, j’ai dit que j’aurais une année de chimiothérapie mais j’ai ensuite fait mes propres recherches ». Mani a trouvé un fournisseur local (de cannabidiol) au Royaume-Uni qui ne lui a coûté que 22 £ (un peu plus de 30 $ US) par mois.

Cela représente une somme insignifiante comparée à ce que coûtent les traitements conventionnels. Selon elle, le cannabis avait un goût «révoltant» au début. Cependant, le traitement en valait la peine. Dans les cinq mois qui ont suivi la prise de l’huile de CBD, la mère de 44 ans a reçu le feu vert des médecins.

« Après avoir découvert l’huile de cannabis, j’ai commencé à mettre une goutte dans une capsule tous les soirs et en prendre avant de me coucher. En quatre mois, j’étais complètement guéri. Quand on me demandait le remède qui m’a guéri du cancer, je savais que c’était le cannabis « , a-t-elle dit.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI