L’huile de cannabis sauve la vie d’un bébé en dissolvant sa tumeur cérébrale après que sa famille ait refusé la chimiothérapie

Accueil » News » L’huile de cannabis sauve la vie d’un bébé en dissolvant sa tumeur cérébrale après que sa famille ait refusé la chimiothérapie

Plutôt que de recourir à la chimiothérapie et à la radiothérapie pour rétrécir une tumeur cérébrale inopérable, le père d’un bébé de huit mois a opté pour un traitement avec de l’huile de cannabis.

Le médecin du bébé, le Dr William Courtney, était au début très réticent concernant  les bienfaits médicinaux de l’huile de cannabis, mais il est depuis devenu plus ouvert à l’utilisation de cette huile à la suite du rétablissement remarquable de l’enfant.

Voici comment l’enfant a été guéri :

Le père de l’enfant explique qu’il tamponnait l’huile de cannabinoïde sur la tétine du bébé et augmentait graduellement la dose. En deux mois seulement, la tumeur cérébrale du bébé a tellement diminué que l’oncologue pédiatrique a jugé inutile le traitement conventionnel.

Après quatre mois de traitement, la tumeur était partie. Après huit mois de traitement, le tissu cérébral était considéré comme normal. Ces résultats ont conduit à ce que l’enfant soit appelé « un bébé miracle ».

Le Dr Courtney a pour sa part ajouté que le succès du traitement signifie que l’enfant ne souffrira pas des effets secondaires à long terme attachés à de fortes doses de chimiothérapie et de radiothérapie.

LIRE AUSSI:  Des implants cérébraux d'intelligence artificielle pouvant changer l'humeur ont été testés sur des humains!

 » L’enfant est appelé bébé miracle, et je serais d’accord pour dire que c’est la raison parfaite pour laquelle nous devrions insister sur un traitement de première ligne pour tous les enfants avant qu’ils ne soient soumis à tous les traitements et reçoivent tous les médicaments qui ont des effets secondaires terribles à long terme « , A déclaré le Dr Courtney.

Pour info, le cannabis a une myriade d’utilisations médicinales. Il peut être utilisé pour traiter le cancer, l’asthme, les troubles neurologiques et les maladies auto-immunes. En fait, la recherche a montré qu’il y a moins de décès liés aux produits pharmaceutiques dans les États où le cannabis médicinal est légal que dans les États où la plante naturelle demeure illégale.

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI