Lire et écrire un journal au quotidien: stratégies « magiques » pour une meilleure vieillesse cognitive.

Accueil » Psycho & Couple » Psychologie » Lire et écrire un journal au quotidien: stratégies « magiques » pour une meilleure vieillesse cognitive.

Écrire et lire un journal est, non seulement un moyen de passer du temps, mais également une façon de s’amuser et d’apprendre. Les bienfaits de la lecture te de l’écriture ne sont plus à prouver, mais saviez-vous que ces deux éléments sont essentiels pour préserver le cerveau et le garder plus agile ?

Pratiquer la l’écriture thérapeutique vous permettra de combattre la vieillesse cognitive, prévenir la démence et garder votre cerveau avec une plus grande capacité cognitive !

La matière blanche du cerveau 

La matière ou encore substance blanche du cerveau est un tissu de couleur blanchâtre appartenant au système nerveux central. Elle se situe entre le moelle épinière et le cerveau et, en même temps, elle est composée d’un réseau d’axones délicat.

lire-ecrire-journal

Les axones sont les prolongations des neurones, ils ont un rôle très particulier : assurer une bonne circulation des informations dans le système nerveux.

Des maladies comme la sclérose en plaque ou l’Alzheimer peuvent compliquer cette tâche. En effet, le propre passage du temps perturbe cette communication qu’on a à l’âge de 30 ans ou moins. Donc, lire et écrire sont deux activités très riches et bénéfiques pour stimuler une activité prodigieuse dans la substance blanche du cerveau.

La lecture profonde, ainsi que l’écriture produisent une relaxation mentale et génèrent des changements métaboliques dans le cerveau (l’hippocampe augmente les endorphines, gagne des connections…).

LIRE AUSSI:
Qu’est ce qui vous arrive quand vous passez tout un mois sans vous plaindre ?

Écrire un journal personnel stimule les émotions et préserve la santé

Selon une étude menée sur la santé mentale et publiée dans la revue BJPsych, consacrer quelques temps par jour pour écrire ses propres émotions et pensée, aide à préserver le cerveau et à le garder plus jeune ! On parle bien évidemment de l’écriture expressive, de cet ensemble de connections où l’on orchestre ses projets, organise ses idées tout en transposant ses confidences et ses peurs.

L’écriture expressive est une méthode thérapeutique très prisée depuis des années.

– Grâce à cet exercice, les processus cognitifs sont s’améliorer, votre capacité de gestion émotionnelle, d’analyse et de contrôle de stress va augmenter.

– Le cerveau ne s’utilise pas, il s’atrophie. Saviez-vous que le cerveau qui stocke uniquement les pensées et les préoccupations obsessives devient plus lent ? La solution : lire et écrire !

– La lecture et l’écriture sont deux dimensions aidant à sauvegarder le passage du temps dans le cerveau. Vous ne pouvez pas faire l’une sans l’autre, ces deux habitudes se complètent.

– Si vous lisez souvent, vous aurez tendance à écrire… vous éprouverez le besoin de raconter et de partager vos histoires et vos pensées !

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI