L’OMS est en phase de reconnaitre l’addiction aux jeux vidéo comme une maladie.

Accueil » News » L’OMS est en phase de reconnaitre l’addiction aux jeux vidéo comme une maladie.

L’addiction au jeu vidéo pourrait-elle être considérée comme un trouble de santé mentale? C’est une question envisagée par l’Organisation mondiale de la santé qui, en décembre, a proposé de l’ajouter à sa liste officielle de maladies.

L’idée que l’addiction au jeu vidéo soit considérée comme une maladie a ébranlé certains chercheurs, et l’OMS pourrait donc donner raison à ces chercheurs.

Pourquoi jouer à des jeux vidéo serait-il une maladie ?

Jouer à des jeux vidéo n’est pas en soit un problème, mais le souci vient en fait de l’addiction. Sur mobile, ordinateur ou console, trop jouer pourrait entraîner une addiction nuisible pour la vie sociale ou familiale.

LIRE AUSSI:  Un pingouin nage plus de 8000 km chaque année pour retrouver l’homme qui lui a sauvé la vie !

L’addiction aux jeux vidéo en passe d’être reconnue par l’OMS comme une maladie.

Les chercheurs le décrivent cette addiction comme «un modèle de comportement de jeu récurrent» qui peut inclure une altération du contrôle sur les activités de jeu, et plus grave encore, dans la mesure où le jeu prime sur les autres activités quotidiennes et même les intérêts vitaux.

Ainsi l’OMS prévoit d’inclure l’addiction dans la catégorie des « troubles liés aux comportements addictifs avec plusieurs caractéristiques de la dépendance ».

Jouer beaucoup à des jeux vidéo ne signifie pas automatiquement que vous êtes malade :

Likez cet article sur Facebook

Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI