L’OMS est en phase de reconnaitre l’addiction aux jeux vidéo comme une maladie.

Accueil » News » L’OMS est en phase de reconnaitre l’addiction aux jeux vidéo comme une maladie.

Jouer beaucoup à des jeux vidéo ne signifie pas automatiquement que vous êtes malade :

L’annonce de la décision de l’OMS, qui envisage d’ajouter l’addiction aux jeux vidéo à sa liste de maladies internationales, a reçu une des vagues de réponse sur internet. De nombreuses personnes se sont demandé si l’addiction devait être considérée comme un problème de santé.

Jouer à plein de jeux vidéo ne signifie pas nécessairement que personne souffre d’un trouble. En effet, le comportement doit avoir une incidence importante sur les aspects personnels, familiaux, sociaux, éducatifs, professionnels ou autres de votre vie.

En outre, pour justifier un diagnostic du nouveau trouble, ces symptômes doivent normalement être présents pendant une période d’au moins 12 mois.

Pour l’instant, l’OMS n’a pas encore inclus d’options de prévention ou de traitement pour le trouble. Mais, son ajout à la classification des maladies internationales permettrait aux accros du gaming à outrance de bénéficier d’un encadrement médical.

Par ailleurs, la reconnaissance de l’addiction aux jeux vidéo en tant que maladie amènerait également les compagnies d’assurance à  rembourser les centres de traitement de la dépendance aux jeux vidéo.

Page précédente
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI