Lutte contre la pollution de l’air : La chine construit le plus grand purificateur d’air au monde !

Accueil » News » Lutte contre la pollution de l’air : La chine construit le plus grand purificateur d’air au monde !

La pollution de l’air représente un problème majeur dans plusieurs grandes villes du monde, et son impact sur la santé plus qu’inquiétant. Il est estimé qu’à partir de 2050, près de 6,6 millions de personnes mourront chaque année en raison de la pollution de l’air.

Alors, il va sans dire qu’il faut prendre des mesures adéquates pour limiter  l’incidence de ce phénomène. La chine est bien partie pour montrer l’exemple aux autres pays du monde.

Le plus grand purificateur d’air au monde :

Publicité

En Chine, un pays avec de nombreuses villes comptant chacune une moyenne de 15 millions d’habitants, la pollution de l’air s’est aggravée au point où c’est devenu un problème mortel qui tue environ 1,8 million de personnes par an.

Lutte contre la pollution de l’air : La chine construit le plus grand purificateur d’air au monde !

Pour aider à résoudre ce problème, la Chine a construit le plus grand purificateur d’air du monde à Xian, dans la province du Shaanxi. Avec  plus de 100m de hauteur, la tour expérimentale a déjà réussi à améliorer la qualité de l’air dans la région.

Le système fonctionne à travers des serres couvrant environ la moitié de la taille d’un terrain de football autour de la base de la tour. L’air pollué est aspiré dans les serres et chauffé par l’énergie solaire. L’air chaud monte ensuite à travers la tour et traverse plusieurs couches de filtres de nettoyage.

LIRE AUSSI:  CHÉERIOS et KELLOGG, cibles potentielles d'une enquête indépendante ... à cause d'un "surdosage" de glyphosate !

Cao Junji, chercheur principal du projet, affirme que la ville a constaté une amélioration de la qualité de l’air sur une superficie de 10 kilomètres carrés au cours des derniers mois, la tour produisant 10 millions de mètres cube d’air pur par jour depuis son ouverture.

La tour est encore en train d’être testée par des chercheurs de l’Institut des environnements terrestres de l’Académie chinoise des sciences pour suivre son efficacité. L’équipe de recherche de Cao a mis en place plus d’une douzaine de stations de surveillance de la pollution autour de la zone effective de la tour afin de déterminer l’impact qu’elle a sur la qualité de l’air de la ville.

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI