Le magnésium pourrait rendre obsolètes les antidépresseurs…Une nouvelle étude le présente comme étant plus sûr, plus abordable et plus efficace que les ISRS.

Accueil » News » Le magnésium pourrait rendre obsolètes les antidépresseurs…Une nouvelle étude le présente comme étant plus sûr, plus abordable et plus efficace que les ISRS.

Plus de 350 millions de personnes sur notre planète souffrent de dépression, et cela a également un effet considérable sur leurs proches.

L’un des traitements les plus populaires, les antidépresseurs ISRS, est risqué, coûteux et pas très efficace. Cela a incité certains scientifiques à rechercher des alternatives, et il semble qu’ils aient trouvé une bonne solution sous la forme de magnésium.

Le magnésium plus efficace que les ISRS :

Le magnésium est vital pour de nombreuses fonctions de notre corps, y compris notre tension artérielle, le rythme cardiaque et la solidité des os. Il aide également à combattre l’inflammation dans le corps.

A présent, les scientifiques du Larner College of Medicine de l’Université du Vermont ont obtenu des résultats prometteurs après un essai clinique impliquant l’utilisation de comprimés de magnésium en vente libre chez des patients souffrant de dépression.

Dans cette étude portant sur 126 patients des cliniques de soins primaires ambulatoires, les participants souffrant dépression ont été examinés sur une période de 12 semaines.

Certains participants ont reçu 248 milligrammes de magnésium par jour pendant six semaines, suivis de six semaines sans traitement, tandis que ceux du groupe témoin n’ont reçu aucun traitement pendant six semaines, suivis de six semaines de magnésium.

Tous les participants ont reçu des évaluations bihebdomadaires de leurs symptômes de dépression. Selon les résultats, ceux qui ont pris le chlorure de magnésium élémentaire ont montré des améliorations cliniquement significatives des symptômes d’anxiété et de la dépression.

Mieux encore, ils ont connu ces améliorations après seulement deux semaines de prise de magnésium. De plus, les patients de tous les âges et de tous les types de dépression ont bien toléré les suppléments et ont noté des niveaux similaires d’efficacité.

Les résultats de cette étude semblent appuyer ceux d’une autre étude menée dans un hôpital psychiatrique croate, qui avaient permis de  découvrir que de nombreux patients ayant tenté de se suicider par le passé souffraient de niveaux dangereusement bas de magnésium.

En effet, la dépression peut être un signe de carence en magnésium, tout comme les bourdonnements dans les oreilles, les crampes musculaires, les calculs rénaux et la fonction cardiaque anormale.

Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI