La maladie de Lyme, une maladie dangereuse qui peine à être reconnue en France !

Accueil » News » La maladie de Lyme, une maladie dangereuse qui peine à être reconnue en France !

La maladie de Lyme, causée par les piqûres de tiques, touche de plus en plus de personnes en France. Au moins 27 000 personnes seraient touchées par cette affection chaque année. Pourtant, cette maladie reste encore peu reconnue par les autorités, encore moins par les français qui peinent à en identifier les signes annonciateurs !

Transmise par les tiques, la maladie de Lyme se manifeste à travers divers symptômes, tels que des fortes douleurs articulaires, musculaires, de la paralysie faciale, des troubles cardiaques, de l’insomnie, de la fièvre ou encore des forts maux de tête et de l’irritabilité. Elle a longtemps été une maladie à polémique en France, cela en raison du manque de prise de mesures adéquates par le pouvoir exécutif pour faire face à la croissance de cette maladie.

Le « ras-le-bol » du corps médical :

En juillet dernier, une centaine de médecins français, dirigés par le professeur Christian Perronne, chef du service infectiologie de l’hôpital de Garches, adressaient une lettre ouverte au Ministre de la santé Marisol Tourraine, pour demander, voire exiger la reconnaissance de la maladie de Lyme et l’amélioration des moyens de diagnostic et de traitements de celle-ci.

Dans leur lettre, les médecins revendiquaient des financements et subventions publics pour améliorer les tests de diagnostic, jugés non fiables, une meilleure prise en charge des patients, l’arrêt des poursuites contre les médecins qui ne suivent pas les recommandations officielles (tardives) pour soigner les patients et la création d’unités hospitalières spécialisées.

Cette lettre aura sans doute été l’élément déclencheur des mouvements de revendication pour la reconnaissance de la maladie en France, et l’amélioration des conditions de prise en charge des patients. Finalement, les autorités gouvernementales cèdent sous la pression avec l’adoption d’un plan national.

Le plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques voit le jour et voici ce qu’il précise :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Page suivante
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI