Maladie mentale : La dépression et l’anxiété sont des signes de lutte, non pas de fragilité !

Accueil » Santé » Maladie mentale : La dépression et l’anxiété sont des signes de lutte, non pas de fragilité !

Une personne sur quatre endure en silence un problème de santé mentale, mais la stigmatisation et la discrimination demeurent très courantes. L’hypothèse d’une maladie mentale est en quelque sorte attribuée à une «faiblesse personnelle», ce qui est loin d’être le cas …

Une personne qui est considérée comme «mentalement en bonne santé» est quelqu’un qui peut faire face aux stress normal de la vie et mener à bien les activités habituelles dont il a besoin pour prendre soin de soit mêmes, peut réaliser son plein potentiel et apporter une contribution à sa communauté. Cependant, votre santé mentale ou votre sentiment de «bien-être» ne sont pas toujours les mêmes et peuvent changer en fonction des circonstances et des étapes de la vie.

Comment définir la santé mentale ?

Tout le monde passera par des périodes où ils ressentent des émotions telles que le stress et la douleur, mais les symptômes de maladies mentales durent plus longtemps que la normale et ne sont souvent pas une réaction aux événements quotidiens. Lorsque ces symptômes deviennent assez graves pour interférer avec la capacité d’une personne à fonctionner, ils peuvent être considérés comme ayant une importante maladie psychologique ou mentale.

Quelqu’un avec la dépression clinique, par exemple, sentira la tristesse persistante et intense, le rendant retiré et démotivé. Ces symptômes se développent habituellement sur plusieurs semaines ou mois, bien que parfois ils peuvent survenir soudainement et passer sous forme de crises rapides.

Les symptômes sont regroupés en deux grandes catégories: névrotique et psychotique. Les affections névrotiques sont des formes extrêmes d’expériences émotionnelles «normales» telles que la dépression, l’anxiété ou le trouble obsessionnel compulsif (TOC). Les symptômes psychotiques affectent environ un sur 100 et ceux-ci interfèrent avec la perception d’une personne de la réalité, nuisant à leurs pensées et jugements. Ces conditions comprennent la schizophrénie et le trouble bipolaire.

La maladie mentale est fréquente, mais heureusement, la plupart des gens guérissent ou apprennent à vivre avec le problème, surtout si diagnostiqué tôt. Découvrez les principales causes de la maladie mentale et comment certains peuvent se croire malade alors qu’ils sont en parfaite santé, dans la seconde partie de cet article …

Voici quelques unes des principales causes de la maladie mentale :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI