Après une opération chirurgicale subie par sa fille, cette maman met en garde contre ce jouet !!

Accueil » Santé » Après une opération chirurgicale subie par sa fille, cette maman met en garde contre ce jouet !!

Au Texas, une maman se préoccupe du danger potentiel d’étouffement à cause de fidget spinner, ce nouveau jouet fascinant permettant d’évacuer le stress, mais extrêmement dangereux pour les enfants. Explications.

xray_fidget_spinner_swallowed_full_665c6368e33a66fb23a6a42260e04007-today-inline-large

L’histoire d’une petite fille de 10 ans étouffée avec un jouet 

Kelly Rose Joniec dit que sa fille Britton a fini dans la salle d’urgence après avoir accidentellement avalé une partie du jouet, qui devait ensuite être retiré chirurgicalement de sa gorge. La famille a refusé d’être interviewée, mais les médias locaux rapportent que la fille de 10 ans est sortie de l’hôpital.

Joniec, qui vit dans la région de Houston, amenait sa fille à la maison après son cours de natation et soudainement elle entendait Britton « faire un étrange geste de vomissement dans le siège arrière », a-t-elle écrit sur Facebook. Elle ajoute : « En regardant dans le rétroviseur, j’ai vu son visage devenir rouge et une goutte couler de sa bouche. Elle a pointé sa gorge en disant qu’elle avait avalé quelque chose, j’ai tenté de l’aider mais en vain. Elle a dit qu’elle aurait mis une partie du fidget spinner dans sa bouche pour le nettoyer et l’a avalé accidentellement ».

Ensuite, une ambulance a emmené la fille à Texas Children’s Hospital, où une radiographie a montré qu’un anneau était enclavé dans son œsophage. Les médecins ont dû utiliser un endoscope pour retirer l’anneau métallique lors d’une intervention chirurgicale nécessitant une anesthésie générale, a écrit Joniec.

L’avis du pédiatre Wendy Sue Swanson

Voir la page suivante (cliquez sur le bouton jaune en bas)

Likez et Partagez cet article sur Facebook
LIRE AUSSI:  Déboucher votre nez grâce à une technique simple et efficace...Direction : la salle de bain !
Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI