Maman voit un médecin pour une tache sur son nez, puis apprend que c’est un cancer mangeur de chair

Accueil » Santé » Maman voit un médecin pour une tache sur son nez, puis apprend que c’est un cancer mangeur de chair

Beaucoup d’entre nous ont des rougeurs et des taches de rousseur que nous croyons inoffensives, mais pour une mère, une tache qu’elle a découverte sur son nez a bouleversé sa vie.

Mandy Pollard, de Cambridgeshire, en Angleterre, a remarqué la marque sur son nez il y a deux ans et ne s’en est pas inquiétée.

Même lorsqu’elle a décidé de consulter le médecin, elle pensait qu’il lui donnerait simplement de la crème stéroïdienne.

Mais le médecin a donné des nouvelles auxquelles la mère de 37 ans de Peterborough ne s’attendait pas. On a dit à Mandy qu’elle pourrait perdre son nez si elle n’obtenait pas un traitement immédiat.

Facebook

Elle pourrait perdre son nez

Mandy s’est fait dire par son médecin que la tache au bout de son nez était cancéreuse et rongeait sa chair.

« Je m’attendais juste à voir le chirurgien et à recevoir de la crème stéroïdienne ou quelque chose comme ça », a dit Mandy au Daily Mail.

« Mais quand je suis arrivée, il m’a dit que j’avais besoin qu’on m’enlève ce bout de nez. Je lui ai dit: « Non, non, ça ne me dérange pas autant que ça, je ne veux pas faire ça ».

Les médecins ont dit à Mandy que si elle n’agissait pas pour enlever la tache, d’ici 5 à 10 ans, elle pourrait faire face à la perspective de se faire enlever tout son nez.

« Il m’a dit que ça me rongeait le nez. C’était un énorme signal d’alarme, mais j’étais dans le déni, » a-t-elle ajouté, d’après le Daily Mail.

Mandy s’est fait enlever la tache et a dû subir une greffe de peau, en utilisant la peau près de son oreille, pour réparer la peau et la chair manquantes.

La plus jeune personne

Maintenant, elle doit attendre de voir si l’opération a été un succès, sinon elle devra se faire enlever une plus grande partie de son nez.

« Mon chirurgien m’a dit que j’étais de loin la plus jeune personne qui il ait jamais vue avec cela, » a-t-elle dit.

Maintenant, elle veut partager son histoire pour sensibiliser les gens et les inciter à porter de l’écran solaire lorsqu’ils sont à l’extérieur.

« Si le fait de raconter mon histoire ne fait penser qu’à un seul adolescent à protéger sa peau contre le soleil, alors je serai heureuse », a-t-elle déclaré au Daily Mail.

Nous remercions Mandy d’avoir partagé son histoire pour aider à sensibiliser les gens et lui souhaiter un avenir sain et heureux.

Veuillez PARTAGER pour aider Mandy à faire comprendre aux autres l’importance de protéger notre peau.

VOUS AIMEREZ AUSSI