Les médecins mettent en garde une maman de 165 kg qu’elle risque de perdre la vie, alors elle s’est mise à cet exercice…

Accueil » News » Les médecins mettent en garde une maman de 165 kg qu’elle risque de perdre la vie, alors elle s’est mise à cet exercice…

Certains disent que le poids est juste un nombre. Pourtant même s’il est vrai que certaines personnes qui ont l’air en surpoids peuvent être en parfaite santé, le plus souvent c’est comme une bombe à retardement qui n’attend que d’exploser.  

Lorsque Chasity Davis était enceinte de sa troisième fille, elle était incroyablement en surpoids. Grande d’environ 1m5 et pesant près de 165 kg, la maman était certainement obèse. Mais elle n’avait pas d’hypertension, ni de cholestérol trop élevé ou de diabète. Néanmoins, elle se sentait misérable. Puis elle a accouché de sa fille et les choses sont parties en vrille très rapidement.

Le début des complications :

Alors qu’elle était encore à l’hôpital suite à son accouchement, Chasity a commencé à avoir de l’essoufflement. Elle a été séparée de son bébé pour être amenée à la salle de cardiologie où elle a été placée sur un moniteur cardiaque.

Les médecins mettent en garde une maman de 165 kg qu’elle allait mourir, alors elle s’est mise à l’exercice…

Peu de temps après, les médecins ont livré de mauvaises nouvelles: «Mon cœur s’est arrêté pendant environ trois secondes», a-t-elle dit. Trois secondes n’ont pas semblé longues à la nouvelle maman, mais Chasity a vraiment dégrisé quand les médecins ont continué leur diagnostic.

Avec une artère obstruée à 50% et du liquide dans ses poumons, ils l’ont avertie que si elle ne faisait pas de grands changements, et tout de suite, elle ne serait pas là beaucoup plus longtemps pour voir ses enfants grandir.

« Voulez-vous être là pour vos enfants? » Chasity se souvient de son médecin lui demandant. « Tu ne vas peut-être pas te réveiller un matin et on n’est pas très loin de ce jour si tu continues sur cette voie ».

C’est alors que les choses ont changé pour Chasity :

« Je devais prendre une décision, et toutes les émotions associées au surpoids m’ont submergé », a déclaré Chasity.  Après avoir subi une chirurgie de la gaine gastrique qui a retiré 80% de son estomac, elle s’est amincie à moins de 136 kg, mais ce n’était pas suffisant.

Elle était encore gravement obèse. Alors Chasity a commencé une routine d’entraînement rigoureuse, manger sainement («le quinoa est devenu mon meilleur ami») et prendre des vitamines.

Même si elle voyait des résultats, ceux-ci devenaient presque intenables pour Chasity. Alors, elle  chercha d’autres alternatives d’exercice et est rapidement tombé sur GirlTrek, une organisation dont le but est d’encourager les femmes de couleur à faire de la marche.

C’était plutôt simple comme mission, mais Chasity a profité plus que la perte de poids quand elle s’est dévouée sans réserve au groupe. « Peu importe ce que vous avez à faire, quand vous vous présentez à cette marche, tout va mieux. »

Bientôt, Chasity se réveillait à cinq ou six heures du matin, rencontrait des amis à GirlTrek et parcourait au moins 8 km! Dès lors, elle s’est également mise à faire du vélo, du Zumba et de la randonnée, marcher sur le sentier des Appalaches pas une fois, mais deux fois par jour.

Ce fut certainement difficile pour en arriver là où elle est présentement, de 165 à 108 kg, mais Chasity dit que ça en vaut la peine. «Dans la vie, nous ne voulons pas faire face à ce qui est difficile. Mais j’ai choisi de m’en occuper parce que c’est encore plus dur pour vos enfants et votre mari quand vous avez quitté cette terre avant votre temps. « 

Chasity

« La vie est tellement plus belle quand vous êtes en meilleure santé. Je me sens juste bien dans ma peau. »Ça se voit définitivement!

Chasity et sa fille

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI