Les médecins mettent en garde les parents contre une maladie semblable à la polio qui commence à se reprendre !

Accueil » News » Les médecins mettent en garde les parents contre une maladie semblable à la polio qui commence à se reprendre !

Les médecins lancent un avertissement à l’endroit des parents aux États-Unis concernant une maladie rare susceptible de causer une paralysie partielle chez les enfants.

À la date de lundi, six cas de myélite auto-immune ont été rapportés chez des enfants du Minnesota, tandis que 14 autres sont malades dans le Colorado.

Des similitudes avec la polio :

La maladie, qui peut entraîner un certain nombre de complications, est une menace peu connue. Les médecins sonnent l’alarme et appellent les parents à la vigilance.  Selon les rapports, les cas dans le Minnesota et le Colorado sont un type distinct de myélite appelé myélite flasque aiguë.

Soupçonnée d’être déclenchée par un virus, la myélite est un type de maladie auto-immune qui empêche le cerveau et les nerfs de communiquer entre eux. Les symptômes peuvent être si graves que les médecins ont comparé ceux de la myélite flasque aiguë à la polio, qui est réputée pour causer souvent des lésions musculaires permanentes chez les patients.

À l’instar du virus de la poliomyélite, cependant, il n’existe pas de traitement curatif pour la myélite, certains patients présentant même des incapacités de longue durée pouvant nécessiter un fauteuil roulant ou le recours à des ventilateurs pour la respiration assistée.

Selon le CDC (Centre de contrôle et de prévention des maladies), 38 cas de myélite ont été confirmés aux États-Unis cette année, les médecins voulant que les gens soient au courant des signes avant-coureurs.

Bien que les décès dus à la maladie soient rares, la plupart des patients ont moins de 10 ans et il est donc essentiel de reconnaître les symptômes à un stade précoce pour éviter toute forme de complication.

Les cas de myélite commencent souvent par des symptômes grippaux, mais ils s’aggravent rapidement. Étourdissements, secousses musculaires et perte d’équilibre sont tous des signes associés à la maladie, en particulier lorsque leur apparition est soudaine.

La diminution des muscles faciaux et la difficulté à bouger les yeux sont également des signes à prendre en compte. Il est demandé aux parents de consulter un médecin s’ils remarquent ses symptômes précités chez leurs enfants.

Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI