Miraculeux : Le premier humain paralysé et traité par des cellules souches retrouve son mouvement du haut du corps !

Accueil » News » Miraculeux : Le premier humain paralysé et traité par des cellules souches retrouve son mouvement du haut du corps !

Imaginez-vous au volant de votre voiture, quand vous vous réveillez à l’hôpital, paralysé du cou aux orteils … Et bien c’était l’histoire de Kristopher Boesen, qui a vu sa vie se renverser de la tête aux pieds, dans le sens littéral de l’expression. Le jeune homme s’est retrouvé en l’espace de quelques secondes prisonnier de son propre corps inerte.

Lorsque sa voiture a dérivé sur une surface glissante, et s’est écrasée sur un arbre, les médecins ont averti les parents de « Kris » qu’il ne pourrait plus jamais faire le moindre petit mouvement, à cause notamment des dommages considérables et irréversibles qu’il avait subi à la colonne vertébrale et à la moelle épinière. Pourtant, grâce à la science, ce jeune homme a retrouvé une partie de sa mobilité et son sourire en même temps.

Le traitement aux cellules souches :

Kris a eu l’opportunité de passer par une procédure expérimentale, potentiellement vitale, impliquant des cellules souches, qui « ont la capacité de régénérer les tissus nerveux blessés par le remplacement des cellules endommagées », explique le Dr Liu chirurgien responsable de l’opération. La procédure expérimentale ne garantissait aucune restauration de la paralysie de Kris, mais pour lui, le risque valait la peine d’être pris.

LIRE AUSSI:
Les personnes de plus de 40 ans devraient travailler seulement trois jours par semaine !

Le processus a commencé en avril où le Dr Liu a injecté 10 millions de cellules AST-OPC1 directement dans la moelle épinière cervicale de Kris. (Les cellules AST-OPC1 proviennent d’ovules fertilisés in vitro. Typiquement, les patients souffrant de lésions de la moelle épinière subissent une intervention chirurgicale qui stabilise la colonne vertébrale, mais fait très peu pour restaurer la fonction motrice ou sensorielle.

Mais cette expérience teste une nouvelle procédure qui peut améliorer la fonction neurologique, ce qui pourrait faire la différence entre la paralysie permanente et la partielle, donnant la capacité d’utiliser les bras et les mains. Le rétablissement de ce niveau de fonctions pourrait considérablement améliorer la vie quotidienne des patients souffrant de lésions rachidiennes graves.

Dans la seconde partie de cet article, retrouvez les résultats complets de l’expérimentation et le déroulement détaillé de la procédure qui a permis le rétablissement de Kris.

Découvrez par quel miracle Kris s’est rétabli relativement de sa paralysie généralisée :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Likez et Partagez cet article sur Facebook
Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI