Miraculeux : Le premier humain paralysé et traité par des cellules souches retrouve son mouvement du haut du corps !

Accueil » News » Miraculeux : Le premier humain paralysé et traité par des cellules souches retrouve son mouvement du haut du corps !

Découvrez par quel miracle Kris s’est rétabli relativement de sa paralysie généralisée :

 

Après seulement 3 semaines de traitement, Kris a commencé à montrer des signes d’amélioration, et dans les 2 mois, il pouvait répondre au téléphone, écrire son nom et faire fonctionner un fauteuil roulant. Il avait montré une amélioration significative de ses fonctions motrices comme au niveau des transmissions des messages du cerveau aux groupes musculaires, responsables des mouvements des membres du corps.

Kris a récupéré deux niveaux de corde spinale qui ont fait une énorme différence dans ses capacités motrices. C’était la différence entre un mouvement minimal et l’inertie complète avec absence totale de fonctions. Kris a repris goût à l’autonomie et au plaisir de bouger par ses propres efforts et sans soutien.

Les promesses de la médecine pour faire face à la paralysie :

Bien que les médecins ne soient pas en mesure de faire des promesses quant à l’état de Kris, ou donner des garanties sur son amélioration future, ils continuent à expérimenter la recherche sur les cellules souches pour essayer de progresser et d’augmenter la probabilité de guérir pleinement une paralysie.

Jusqu’à présent, ils ont fait d’énormes progrès et espèrent continuer à le faire dans leur quête pour soigner la paralysie, en association avec les chercheurs basés dans les départements du KSOM et l’Université pour étudier en profondeur les cellules souches afin de progresser dans cette nouvelle forme de science médicale.

Le Dr Liu et son équipe à l’USC sont déterminés à continuer leurs recherches sur les cellules souches et bien plus encore. La recherche sur ces cellules est toujours en cours et elle progresse à rythme encourageant. Aujourd’hui on expérimente de nouvelles possibilités d’usage de cette technique révolutionnaire, au-delà de la paralysie, passant de la maladie de Parkinson au cancer.

Page précédente
VOUS AIMEREZ AUSSI