Mise en garde : Si vous avez ces 8 signes, il se peut que vous ayez « la maladie du Stress » !

Accueil » Santé » Maladies & douleurs » Mise en garde : Si vous avez ces 8 signes, il se peut que vous ayez « la maladie du Stress » !

Le stress est une part indissociable de la vie humaine et on ne peut nier cela. Tant que vous vous efforcerez d’avoir une vie sans stress, il y aura toujours des situations difficiles et des expériences accablantes que vous ne pourriez tout simplement pas contrôler.

Aussi vague que cela puisse paraître, le stress est un contributeur majeur à beaucoup, sinon à la totalité de vos maux. Bien que le stress dans son contexte le plus commun vienne en amont de tout un phénomène psychologique, il est également et étroitement lié à la plupart des aspects du fonctionnement physiologique de votre corps.

Quel est le rôle du stress pour le corps ?

En cas de stress, le corps réagit en produisant des hormones de stress (comme la cortisol) afin de le préparer à faire face à une situation difficile (menace, survie, crainte, etc.) de la manière la plus efficace.

depressed young man sitting on the bench

De cette façon, le stress est un mécanisme de défense dont la fonction première est d’optimiser nos interactions avec l’environnement et de s’y adapter mieux.

Dans les temps anciens, nos ancêtres se sentaient stressés tout en faisant face à un danger imminent, et le flux accru d’hormones de stress a aidé à les préparer à la fois mentalement et physiquement pour se battre ou pour fuir leurs problèmes stressants.

Aujourd’hui, cependant, nous sommes très rarement exposés au genre de situations dangereuses qui ont constitué une grande partie de la vie de nos ancêtres, et pourtant, le stress a juste pris un visage.

En réalité, le stress d’aujourd’hui est devenu de nature émotionnelle, et bien qu’il ne mette pas en danger notre vie d’une manière directe et réelle, mais ses répercussions se manifestent dans notre relation avec les autres, dans notre manière d’être et notre santé globale.

Voici les 8 signes révélateurs d’une surcharge de stress qui tend à devenir maladive :

1. Ressentez-vous des douleurs ?

Parfois, vous pourriez ne pas réaliser que vous êtes stressé jusqu’à ce qu’il commence à prendre forme sur votre corps. Vous faites l’expérience de tout : Des douleurs musculaires chroniques aux palpitations cardiaques, des ulcères d’estomac ou encore des troubles digestifs, etc. Lorsque votre corps va mal, faites attention à la gestion du stress. Cela peut être la première étape pour vous sentir mieux physiquement.

LIRE AUSSI:  Attention ! Arrêtez de consommer du curcuma si vous faites partie d’une de ces 5 catégories de personnes

2. Dormez-vous assez ?

Si vous dormez trop parce que vous êtes épuisé ou que vous trouvez qu’il est difficile de s’endormir, n’oubliez pas que le stress en est une cause très fréquente. Vous pouvez améliorer votre sommeil en méditant, en faisant de l’exercice et en mangeant sainement, mais vous devriez également faire attention à vos habitudes quotidiennes.

3. Votre poids fluctue ?

Pensez à ce que vous avez mangé dernièrement, pourquoi l’avez-vous mangé, aviez-vous réellement faim ou c’était pour répondre à un autre besoin que vous ne pouvez expliquer ? Ou avez-vous carrément oublié de manger et vous perdez du poids ? Lorsque votre appétit est perturbé, c’est une indication que quelque chose d’émotionnel a changé pour vous aussi. Trop manger ou ne pas manger, soudainement, à votre rythme habituel et un signe récurent du sur-stresse

4. Vous n’arrivez pas à vous détendre ?

Sortir dans une promenade tranquille, s’asseoir calmement en considérant vos propres pensées devraient être des activités de détente et de rajeunissement. Toutefois, si vous retardez ce type d’activités à tout prix et que vous êtes constamment occupé, sans pouvoir vous accordez une demi-heure à vous-même, vous êtes probablement chroniquement.

5. Vous êtes moins patient que d’habitude ?

La tolérance réduite pour les autres (même ceux que vous aimez vraiment) est souvent l’un des premiers signes que le stress commence à prendre le contrôle sur vous.

Le stresse rallie la colère à l’anxiété, se focaliser sur les proches est un moyen d’assurer qu’ils seront exprimé d’une manière malsain. Donc, si vous êtes toujours en colère contre vos proches, c’est un signe de surcharge de stress.

6. Des sauts d’humeur fréquentes ?

Voir page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Likez cet article sur Facebook
Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI