Ne vous laissez pas berner : Une simple astuce d’étiquetage cache l’aspartame et ses dangers !

Accueil » News » Ne vous laissez pas berner : Une simple astuce d’étiquetage cache l’aspartame et ses dangers !

Les spécialistes du marketing deviennent de plus en plus intelligents et apprennent que nous avons pris conscience des dangers de l’aspartame. Ainsi, ils lui ont trouvé un nouveau nom qui le rend « doux » à prononcer, mais toujours aussi toxique …

Si vous vous êtes rendus compte de la duperie, vous êtes probablement un consommateur très avisé. Mais nous sommes là pour vous avertir d’avantage, au cas où vous voyez de nouvelles étiquettes pour les édulcorants artificiels mentionner NutraSweet®, Equal® ou AminoSweet,, méfiez-vous, car ils sont probablement aussi toxiques que l’aspartame !

« Sweet », mais « Equal » au poison !

Initialement lancé en Europe sous le nom E951, l’aspartame a été approuvé pour l’utilisation aux États-Unis en 1981. Peu de temps après, les chercheurs ont commencé à trouver des preuves que l’aspartame était un cancérogène possible. La controverse autour de la sécurité de cette substance a surgi et a persisté à ce jour.

En juillet 2005, la Fondation européenne Ramazzini d’oncologie et d’environnement (ERF) a publié une étude de « cancérogénicité » dans laquelle les chercheurs ont conclu que l’aspartame provoque le cancer, à savoir les lymphomes et les leucémies chez les rats, mâles et femelles. En avril 2007, la FDA a publié une déclaration annonçant que l’agence n’avait pas trouvé suffisamment de preuves pour appuyer la conclusion du FER. En outre, la FDA a maintenu sa position selon laquelle l’utilisation de l’aspartame est sans danger.

Le National Cancer Institute (NCI) note qu’un rapport datant de 1996 montre une augmentation de l’incidence des tumeurs cérébrales entre 1975 et 1992 a corrélé ces statistiques avec l’introduction de l’aspartame aux États-Unis. Plus tard, les résultats d’une étude de laboratoire en 2005 dans laquelle les rats ont été nourris De fortes doses de soda diététique édulcorée avec de l’aspartame a une fois encore suggéré un lien avec une augmentation des lymphomes et des leucémies.

Découvrez ce que ce que tout ce brouhaha scientifique signifie vraiment pour vous … (En deuxième partie de cet article)

Voici ce que l’utilisation de l’aspartame implique réellement et ses dangers pour les consommateurs :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Page suivante
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI