Sa naissance prématurée et son poids inférieur à une barre de chocolat, ne l’empêcherons pas de vivre !

Accueil » News » Sa naissance prématurée et son poids inférieur à une barre de chocolat, ne l’empêcherons pas de vivre !

En Inde, une petite fille qui est née pesant moins qu’une barre de chocolat, a finalement survécu contre toute attente.

Manushi, maintenant âgée de six mois, est née à 28 semaines seulement pesant seulement 400 grammes et son pied n’était pas plus grand que le pouce de son père.

Un bébé miracle :

Seeta, la mère de Manushi, âgée de 48 ans, souffrait d’hypertension artérielle dangereuse pendant sa grossesse. Au cours d’une échographie de routine, les médecins ont découvert que le fœtus ne recevait pas de flux sanguin.

Née prématurément en ne pesant pas plus lourd qu’une barre de chocolat, elle survit contre toute attente

Donc pour sauver la vie de son enfant, à seulement 28 semaines, Seeta a subi une césarienne d’urgence. Après avoir donné naissance à la petite fille, elle a été placée sur un ventilateur et transférée à l’hôpital des enfants de Jivanta.

Le Dr Janged, directeur de l’hôpital de l’hôpital pour enfants de Jivanta, a déclaré: «Lorsque le bébé est né, nous ne savions pas ce qui pouvait arriver ». Personne ne pensait qu’elle survivrait. Manushi avait une teinte mauve quand elle est née et ne pesait que 400 grammes.  La petite fille prématurée ne respirait pas quand elle est venue au monde.

LIRE AUSSI:  Ce pays a les enfants les plus sains du monde : Voici ce qu'ils font différemment ... Le numéro 6 est un vrai problème dans le monde entier !

De plus, avec une peau fine comme du papier, des organes sous-développés et des pieds de la taille d’une vignette, il était peu probable qu’elle survive. Mais malgré tout, Manushi a commencé à prendre du poids et est restée en vie. Elle a passé près de 210 jours en unité de soins intensifs et pèse maintenant 2,4 kg.

Manushi est considérée comme le plus petit bébé survivant jamais né en Asie. Maintenant, son incroyable histoire est connue dans le monde entier.  Seeta, sa maman âgée de 44 ans, lui a donc attribué le surnom de bébé miracle: « Elle s’est battue contre tous les obstacles, et elle a réussi. »

Mariée depuis 30 ans avec Giriraj (50 ans), c’est la première fois que le couple devenait parent, grâce à la fécondation in vitro. Forcément, c’était un vrai miracle pour eux : « C’est comme si Dieu avait entendu nos prières », affirme le père.

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI