Des Neuroscientifiques ont découvert une Mélodie qui réduit l’anxiété de 65 % ! A vous de l’écouter et d’en juger vous-même …

Accueil » News » Des Neuroscientifiques ont découvert une Mélodie qui réduit l’anxiété de 65 % ! A vous de l’écouter et d’en juger vous-même …

L’anxiété, ce était émotif troublé, alimenté de crainte, de peur, d’inquiétude et de panique, n’est certainement pas une nouveauté de notre époque. Hippocrate en a étudié déjà les mécanisme depuis le IVe siècle avant notre ère. Aujourd’hui, la Neuroscience propose une solution pour le moins originale …

Dans les années 1860, Søren Kierkegaard, écrivain et philosophe danois ayant exploré le concept « d’angoisse » dans ses profondeurs. Il fait paraître un ouvrage philosophique qui décortique l’état psychique de l’anxiété, ou de l’angoisse, dans son rapport à la liberté et au libre arbitre; L’angoisse, selon lui, n’est que la peur du néant.

l’anxiété et les traitements actuels :

Les traitements pharmaceutiques, proposés aujourd’hui pour soigner l’anxiété comme état de trouble psychique, sont devenus les traitements de référence et de vigueur. ( Et les plus rentables d’ailleurs pour les fabricants).

ecouter-la-musique-a-de-nombreux-bienfaits-dont-celui-de-reduire-le-stress-et-l-anxiete_62958_w460

La thérapie cognitive est également une approche applicable dans le cas de l’anxiété chronique, ou encore les gens avec une vision holistique se tournant souvent vers la méditation, le yoga, les massages et d’autres techniques de relaxation pour y remédier.

Outre cela, la musicothérapie, comme traitement éventuel à l’anxiété, a également été utilisée avec un certain succès, sans jamais lui donner la moindre considération.

Mais aujourd’hui, des neuroscientifiques britanniques entendent changer cela en mettant en place une mélodie conçue pour réduire l’anxiété globale de plus de 65 % ! (Voir la suite)

Voici comment la neuroscience explique l’anxiété et comment y remédier en écoutant une simple mélodie (Vidéo en dessous) :

Une étude menée en 2013 a révélé que 57% des étudiantes américaines étudiant des universités américaines ont signalé des épisodes d’anxiété profonde. Au Royaume-Uni, YouthNet a découvert qu’un tiers des jeunes femmes – et un jeune homme sur dix – souffraient de crises de panique et d’angoisse.

neuroscientists-discover-a-song-that-reduces-anxiety-by-65-percent-hear-it-yourself

Marjorie Wallace, PDG de l’organisme de bienfaisance Sane, estime que la génération Y (Des années 1980 et 1990) est celle qui représente le mieux l’âge du désespoir. « Grandir a toujours été difficile, mais ce sentiment de désespoir est nouveau », dit-elle.

L’anxiété face à nos choix :

Pieter Kruger, un psychologue exerçant à Londres, affirme que les recherches sur le sujet indiquent que les personnes qui ont trop de choix devant elles deviennent anxieuses, autrement, l’absence de choix et de liberté dans celui-ci permettent à ces personnes de devenir résilientes, principalement parce qu’els peuvent blâmer la vie ou le destin si elles prennent de mauvaises décisions.

Cependant, si vous avez une panoplie de choix devant, celui qui sera blâmé en cas d’échec est vous-même, d’où la naissance d’un sentiment d’angoisse et de panique pouvant se développer progressivement.

Dans notre époque, la prise de décision peut déclencher un type de paralysie. Souvent, nous cherchons obsessionnellement à choisir entre plusieurs options différentes pour, disons, acheter une paire de chaussures. En fin de compte, la surcharge d’information annihilera le plaisir du shopping en épuisant notre esprit, voire en le paralysant à cause d’une tâche apparemment simple.

LA MUSIQUE, une ULTIME solution contre l’anxiété :

Les chercheurs de Mindlab International au Royaume-Uni voulaient savoir quel genre de musique induit le plus grand état de relaxation pour un être humain. L’étude impliquait les participants dans la résolution d’énigmes difficiles, ce qui déclenche en soi un certain degré de stress tout en étant connecté à des capteurs.

Au même moment, les participants devaient écouter une gamme de mélodie pendant que les chercheurs mesuraient leur activité cérébrale, la fréquence cardiaque, la pression artérielle et le taux de respiration.

Finalement, ces chercheurs ont conçu une mélodie qu’ils ont nommé « Weightless » qui a entraîné une réduction importante de 65 % du degré d’anxiété générale des participants à cette expérience. Une acquisition de 35 % du taux de repos physiologique habituel a été également constaté pendant cette expérimentation.

Une musique thérapeutique contre l’anxiété :

La mélodie a été spécifiquement conçue pour induire un état psychique de détente et de relaxation. Créée par Marconi Union, cette mélodie est le résultat d’une étroite collaboration entre musiciens et thérapeutes du son pour organiser soigneusement les harmonies, les rythmes et les lignes de basse, ce qui ralentit le rythme cardiaque et la tension artérielle de celui ou celle qui écoute tout en réduisant les hormones du stress comme le cortisol.

En fait, la musique est si efficace, que beaucoup de femmes participantes sont devenues somnolentes, au point où le chercheur David Lewis-Hodgson leur avait conseillé de ne jamais l’écouter en conduisant.

Découvrez cette thérapie musicale ci-dessous :

UNION DE MARCONI ‘WEIGHTLESS’ (VIDEO OFFICIEL)

 

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI