Non-vaccinés vs vaccinés : Ce que révèle une étude controversée sur le vaccin contre la grippe selon les spécialistes.

Accueil » News » Non-vaccinés vs vaccinés : Ce que révèle une étude controversée sur le vaccin contre la grippe selon les spécialistes.

Récemment, le gouvernement des États-Unis a rejeté toute étude réalisée sur des enfants ou adultes vaccinés contre la grippe. L’alibi qu’il avance est celui du manque d’éthique. Pourtant, une étude réalisée à Hong Kong a révélé des faits très controversés …

L’étude s’est basée pour la première fois sur une approche comparative entre vaccinés et non vacciné contre la grippe. En utilisant un médicament placebo a été mis en examen pour déterminer son efficacité contre celle du vaccin. Et les résultats étaient pour le moins étonnants.

La mise à nu du vaccin : 

Les tests de cette étude ont révélé des résultats stupéfiants. En effet, le taux d’infections respiratoires chez les personnes piquées au vaccin antigrippal était 5,5 fois plus élevé que le taux d’infections chez les personnes ayant pris le médicament placebo.

Paradoxalement, si vous êtes vaccinés contre la grippe, vous avez 5 fois plus de risque de contracter la maladie. Les résultats de cette étude ont été publiés dans la revue scientifique Clinical Infectious Diseases (CID), l’une des revues les plus citées dans le domaine des maladies infectieuses et de la microbiologie.

Le plus impressionnant encore dans le cas de cette étude est qu’elle était randomisée en double aveugle, puisque les chercheurs ont choisi d’utiliser un placebo inactif, soit une solution saline neutre.

Sachant que les autres études se basaient sur des placebos actifs qui sont réellement utilisés dans la fabrication des vaccins.

Cette étude avait été menée sur 115 patient âgés de 6 à 15 ans. Durant 272 jours, on a observé les effets du vaccin antigripal «Vaxigrip » de Sanofi Pasteur. Les participants divisés en deux groupes ont reçus :

-69 le vaccin Vaxigrip

-46 la solution saline placebo

Les spécialistes de la CID ont commenté concernant cette étude et ont révélé des choses que vous pouvez découvrir dans la seconde partie de l’article …

Cette étude révèle 5 fois plus d’infections respiratoires chez les vaccinés !

Page suivante
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI