Un nouveau médicament présenté comme la plus grande percée dans la lutte contre les crises cardiaques et le cancer.

Accueil » News » Un nouveau médicament présenté comme la plus grande percée dans la lutte contre les crises cardiaques et le cancer.

Les médecins saluent la découverte d’une nouvelle classe de médicaments qui pourrait empêcher des milliers de crises cardiaques et décès liés au cancer. Ils avancent que le « Canakinumab », un anti-inflammatoire, est la plus grande percée dans le traitement depuis les statines.

Des résultats prometteurs :

Publicité

Le Dr Paul Ridker a déclaré que les conclusions auxquels sont parvenus lui et son équipe de l’Université de Harvard marquent «une nouvelle ère» pour la prévention des crises cardiaques.

Un nouveau médicament présenté comme la plus grande percée dans la lutte contre les crises cardiaques et le cancer.

Selon leurs explications le canakinumab, présente également d’autres avantages.  En plus d’être un puissant anti-inflammatoire, il permettrait également de protéger contre la goutte et l’arthrite.

Pourtant, l’inflammation causée par les infections ou les blessures  sont des facteurs majeurs dans le déroulement des crises cardiaques. Et parfois, l’utilisation de statines qui abaissent le cholestérol peut s’avérer limiter dans de tels cas.

Chaque année, des millions de personne à travers le monde sont victimes de crises cardiaques,  et ¼ de ceux qui survivent finissent par avoir des nouvelles épisodes de crise au cours des cinq années qui suivent. Mais, l’étude du canakinumab a révélé qu’il était capable de réduire les attaques répétées de 24%.

Le Dr Paul Ridker a révélé la découverte lors de l’European Society of Cardiology Congress à Barcelone :

Au cours d’une étude de quatre ans, environ 10 000 victimes de crise cardiaque ont reçu régulièrement du canakinumab. A la fin de l’étude, les résultats ont révélé une réduction de 24% des crises cardiaques et une baisse de 17% l’angine de poitrine.

LIRE AUSSI:  Ces maladies sont toutes causées par des fours à micro-ondes, et vous les avez probablement ignorés!

Le Prof Ridker a déclaré: « Dans ma vie, j’ai connu trois grandes époques de la cardiologie préventive. Dans la première, nous avons reconnu l’importance de l’alimentation, l’exercice et la cessation du tabagisme. Dans le second, nous avons vu la grande valeur des hypolipémiants comme les statines. Maintenant, nous ouvrons la voie à la troisième ère ».

L’inflammation est une des réponses naturelles à l’infection ou une blessure du corps, mais il joue également un rôle majeur dans l’apparition des crises cardiaques et accidents vasculaires cérébraux. Et ce traitement s’est montré très efficace pour contrer de telles inflammations.

Le nouveau traitement coûte actuellement environ 40, 000 £ par an pour traiter un patient avec le médicament, par rapport à seulement 20 £ pour les statines. Mais le prix devrait baisser une fois qu’il devient largement utilisé.

Le Dr Derek Connolly, cardiologue consultant à l’hôpital interventionnelle de Birmingham City, a déclaré: « Le médicament est susceptible d’être administré à des patients en même temps que les statines, dans le cadre d’une « double attaque » contre le cholestérol et l’inflammation ».

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI