N’utilisez Jamais de Curcuma si vous prenez l’un des médicaments suivants …

Accueil » Santé » N’utilisez Jamais de Curcuma si vous prenez l’un des médicaments suivants …

Le curcuma est un ingrédient naturel très bénéfique, qui est considéré comme un remède alternatif pour de nombreuses maladies. Comme son utilisation à moins d’effets secondaires, il est souvent conseillé comme une variante naturelle à différentes médications.

unnamed

Cependant, dans certains cas très rares, il est extrêmement déconseiller d’en prendre, car le curcuma peut causer des effets négatifs graves pour la santé, s’il est utilisé avec excès ou s’il est combiné avec certains traitements médicaments, à cause des réactions que cela peut générer.

Curcuma : Les combinaisons dangereuses

Quand on parle de curcuma, les gens pensent généralement à la racine de cette plante, qui a été utilisée comme une épice culinaire, comme un médicament, et dans les cérémonies en Inde pendant plus de quatre millénaires.

De nombreuses études ont prouvé les bienfaits du curcuma pour la santé et ses capacités à guérir et prévenir les maladies, soulevant notamment, les propriétés de son ingrédient actif, la curcumine, qui s’est révélé avoir de puissantes propriétés anti-cancérogènes, anti-inflammatoires, anti-oxydantes et anti-thrombotiques.

En raison de son action bénéfique, de nombreuses personnes utilisent le curcuma en combinaison avec d’autres médicaments, ou comme une alternative à leurs médicaments prescrits. Cela est principalement dû à leur volonté d’éviter les effets négatifs et les complications de l’utilisation excessive de produits pharmaceutiques.

Cependant, le curcuma peut être dangereux s’il est pris en combinaison avec certains médicaments spécifiques et peut entraîner des effets secondaires nocifs et graves. Nous partageons avec vous, dans la suite de cet article, une liste des médicaments qu’il faut observer et des effets produits par ces combinaisons indésirables.

Voici les médicaments à ne jamais associer avec le Curcuma et leurs effets nocifs sur votre corps :

Parfois, les propriétés les plus avantageuses du Curcuma peuvent devenir dangereuses, si combinées avec certains médicaments. Le curcuma interagit également avec les médicaments contre le diabète, qui réduisent la glycémie., en augmentant leur effet, et donc il élève le risque de faible taux de sucre dans le sang.

LIRE AUSSI:
Voici 5 solutions Maison Miracle pour cicatriser une brûlure ou apaiser une enflure... Elles Marchent à tous les COUPS !

En conséquence, vous pouvez rencontrer de nombreux effets secondaires, comme la vision floue, le délire, la fonction cognitive altérée, l’anxiété et le tremblement. La consommation de curcuma peut également être la source de réactions allergiques, tels que des éruptions cutanées, des enflures ou des abcès, et peut même causer de l’essoufflement et l’anaphylaxie.

Ces médicaments à surveiller :

Ainsi, sa propriété anti-thrombotique qui réduit les caillots de sang peut mettre en danger la santé si elle est associée à des médicaments anticoagulants comme l’aspirine, la warfarine (Coumadin ou clopidogrel (Plavix). Et donc augmente le risque de saignement en cas de blessure ou de hémorragies internes. qui commencent naturellement au niveau des micro-veines.

Principalement, il faut savoir que le curcuma ne doit pas être combiné avec des médicaments qui réduisent l’acide gastrique, car le corps va réellement augmenter sa production d’acide gastrique, et donc, conduire à des nausées, des douleurs à l’estomac, des ballonnements et même à des lésions oesophagiennes.

dont-ever-use-turmeric-if-youre-on-any-of-the-following-medications-600x313

Ces médicaments qui abaissent l’acide de l’estomac comprennent Omeprazole, Famotidine (Pepcid), Cimetidine (Tagamet) et Ranitidine (Zantac).

Par conséquent, si vous prenez du curcuma en même temps que certains de ces médicaments, ou au cas où vous éprouvez une réaction allergique à sa consommation, vous devriez le remplacer par une autre alternative naturelle, ou en réduire la quantité.

Faites attention à vous :

Lorsque vous consommer des produits naturels tout en suivant un traitement médicinal, certains produits comme la cannelle, le curcuma ou le gingembre peuvent causer de sérieux problèmes si combinés à certains médicaments, ou consommer en grandes quantités.

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI