Nutrition: Apprenez à bien manger pour être en forme!

Accueil » Santé » Nutrition: Apprenez à bien manger pour être en forme!

Vous avez certainement déjà éprouvé le besoin d’une sieste après un repas copieux, sans avoir bu une goutte d’alcool… Cela signifie que le sommeil, l’alimentation et la vigilance sont étroitement liés.

Selon une étude menée il y’a une dizaine d’année sur des animaux de laboratoire, la nature et le volume des repas jouent un rôle crucial sur la répartition et la durée des différentes phases du sommeil.

Même bien reposé, on risque de somnoler après la consommation de glucides

Manger une quantité excessive de protéines ou consommer des repas très sucrés joue sur votre forme. Le Professeur Damien Léger, vice-président de la Société Française de recherche et médecine du sommeil et responsable du Centre du sommeil et de la vigilance à l’Hôtel-Dieu à Paris, explique :

« Bon nombre de nos hormones sont sécrétées pendant la nuit, ou davantage la nuit que le jour ».

Une faible diminution du temps de sommeil peut ainsi bouleverser le rythme circadien d’hormones impliquées dans le métabolisme énergétique et dans la régulation du sommeil.

Ces bouleversements vont également de pair avec la prise de poids, l’ingestion d’aliments sucrés et avec une tendance à réduire l’activité physique pour cause de fatigue…

Quels sont les aliments anti-fatigue ?

Les protéines et les acides aminés permettent de booster l’énergie et d’améliorer les performances. Le meilleur serait donc de favoriser la consommation de ces aliments : poisson, viande, œufs, poulet…

Quant aux sucres, il faut absolument éviter les sucres rapides qu’on trouve dans les sodas, les pâtisseries, les confiseries, les céréales raffinées.

Ce type de sucre augmente le taux d’insuline, une hormone qui fait augmenter la synthèse de sérotonine, un neurotransmetteur agissant sur l’endormissement.

La quantité est très cruciale. En effet, lorsqu’on mange beaucoup, on incite le corps à se constituer des réserves, ce qui le fatigue.

D’autre part, manger trop peu n’est pas recommandé, car afin de diminuer les carences, le corps doit puiser dans ses réserves, d’où une certaine fatigue.

Le rythme des repas est également un facteur très important. Pour mieux gérer son système digestif, il est préférable de prendre vos repas à intervalles réguliers et de ne jamais sauter le petit-déjeuner !

Comment mieux manger ?

Pour éviter la fatigue après les repas et bien dormir, les nutritionnistes soulignent qu’il est important de :

– Respecter les horaires des repas

– Privilégier une alimentation équilibrée et diversifiée

– Eviter les excès

– Boire suffisamment d’eau

– Favoriser la consommation d’aliments riches en fer pour prévenir l’anémie

Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI