Cette famille n’avait jamais mangé bio mais regardez ce qui arrive à leur corps dès qu’ils font la transition

Accueil » News » Cette famille n’avait jamais mangé bio mais regardez ce qui arrive à leur corps dès qu’ils font la transition

Voici l’étude la plus complète comparant l’alimentation biologique et l’alimentation conventionnelle :

« Dans la présente étude, nous avons effectué des méta-analyses basées sur 343 publications évaluées par des pairs qui indiquent des différences statistiquement significatives dans la composition entre les cultures/aliments biologiques et non biologiques. Plus important encore, les concentrations d’antioxydants tels que les polyphénols se sont révélées significativement plus élevées dans les aliments biologiques, avec celles des acides phénoliques, des flavanones, des stilbènes, des flavones, des flavonols et des anthocyanes qui sont estimées plus élevées, respectivement, de 19%, 69%, 28%, 26%, 50%  et  51%. Beaucoup de ces composés ont déjà été liés à un risque réduit de maladies chroniques, y compris les maladies cardiovasculaires et les maladies neurodégénératives et certains cancers, dans des études cliniques et épidémiologiques. En outre, la fréquence d’apparition de résidus de pesticides est quatre fois plus élevée dans les cultures conventionnelles, qui contiennent également des concentrations significativement plus élevées du métal toxique cadmium. Des différences significatives ont également été détectées pour d’autres composés (par ex. minéraux et vitamines)… »

Quel est le meilleur moyen de cultiver des aliments biologiques ? 

Si toute personne n’ayant pas de jardin pour cultiver des aliments biologiques, il est possible de se référer au marché bio le plus proche de votre domicile afin de préserver votre santé et la santé de votre entourage. Si vous avez la possibilité de nouer un contact avec le producteur, ce serait excellent, car vous verrez comment sont produits les aliments biologiquement afin d’apprendre, par la suite, à en cultiver chez vous.

Il est incroyable de voir à quel point l’alimentation conventionnelle est une épidémie en soi alors que la biologique n’est qu’une thérapie anticancéreuse qui n’a pas encore eu le temps de s’imprégner dans les esprits.

Un jour, tout le monde mangera biologiquement et l’industrie pharmaceutique n’aura plus de moutons à abattre.

La source de l’étude suédoise : http://www.realfarmacy.com/family-never-ate-organic-what-happens-bodies-make-switch/

Page précédente
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI