Petit Grégory: la mystérieuse Monique Villemin meurt de la COVID-19

Accueil » News » Petit Grégory: la mystérieuse Monique Villemin meurt de la COVID-19

L’Affaire du Petit Grégory a marqué la France puis le monde entier grâce au documentaire Netflix.

L’une des personnes au coeur de cette histoire est décédée ce dimanche, emportant ses ‘ secrets ‘ avec elle.

Monique Villemin, la grand-mère de Grégory, est morte de la COVID-19 dimanche dernier, a révélé l’Est Républicain. Née Monique Jacob, elle avait 88 ans.

‘ Plus que jamais, les chances de percer un jour le mystère autour de la mort du petit Grégory s’amenuisent ‘, a écrit Pure People dans son article.

Monique Villemin, épouse d’Albert Villemin, résidait dans une maison de retraite de Baccarat, en Meurthe-et-Moselle.

Le Petit Grégory a été enlevé et tué en 1984 à Lépanges-sur-Vologne. Le corps du gamin a été retrouvé sans vie dans la Vologne, une rivière des Vosges.

La famille avait été victime d’un ‘ corbeau ‘ qui faisait des appels inquiétants et écrivait des lettres menaçantes. D’après le journaliste Thibaut Solano qui a écrit un livre sur le sujet, la famille en a reçu jusqu’à 800!

Monique Villemin, qui en avait elle-même reçu, avait été soupçonnée d’être elle-même ce fameux corbeau et d’avoir envoyé une lettre anonyme au juge Lambert accusant Bernard Laroche, l’oncle de Grégory, du crime, en 1985.

‘ On a, du coup, du mal à comprendre quels auraient été les objectifs de Monique Villemin. On sait que cette dernière a aussi écrit des menaces au juge Simon qui, à la fin des années 1980, recentrait les mailles du filet judiciaire sur Bernard Laroche. On ne comprend plus vraiment… ‘, clamait le journaliste à Ouest-France en 2018.

Mais maintenant, on ne le saura jamais.

VOUS AIMEREZ AUSSI