Pour prévenir l’Alzheimer, Les seniors devront s’habituer à cette pratique…Vous ne la devinerez jamais !

Accueil » Santé » Pour prévenir l’Alzheimer, Les seniors devront s’habituer à cette pratique…Vous ne la devinerez jamais !

Selon une récente étude australienne, échapper à la démence d’une maladie comme l’Alzheimer peut être un succès si les grands-parents passent plus de temps avec leurs petits-enfants.

Arrivés à un certain âge, les seniors commencent à sentir la dégradation de leurs capacités cognitives pour ne plus se rappeler de leur prénom la plupart du temps !

Cette expérience voulait montrer quelles seront les différentes options qui s’offrent aux grands-parents pour la préservation de leurs capacités cognitives.

Ainsi, une équipe de chercheurs australiens ont suivi 120 grands-parents dont certains faisaient du Babysitting jusqu’à 2 fois par semaine. Ces derniers ont plus facilement réussi les tests cognitifs que les autres, ce qui a permis de constater que le contact d’une vieille personne avec des enfants serait d’un grand support à sa mémoire et une manière de prévenir la maladie d’Alzheimer.

D’un autre côté, cette même étude a révélé que les grands-parents qui faisaient du Babysitting jusqu’à 5 fois par semaine ne réussissaient pas leurs tests cognitifs, ce qui démontre que l’abus de cette pratique est néfaste pour les seniors.

LIRE AUSSI:
Comment guérir une infection vaginale à levures (même si vous êtes enceinte ) et sans avoir recours aux médicaments !

En partant de cela, on peut conclure que faire du Babysitting doit se limiter à un jour par semaine pour que nos grands-parents puissent se protéger de la maladie d’Alzheimer.

Au-delà de l’expérience scientifique, le témoignage de plusieurs grands-parents est très intéressant dans la mesure où le contact social régulier a toujours été une thérapie pour la santé mentale d’une personne âgée.

En somme, on peut dire que le fait de communiquer, rentrer en interaction avec ses proches et son entourage et maintenir le lien social et la chaleur relationnelle de la famille sont des conditions nécessaires au maintien des capacités cognitives chez un être humain.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI