Pourquoi Steve Jobs ne laissait pas ses enfants utiliser les Ipads, et pourquoi vous ne devriez pas non plus

Accueil » News » Pourquoi Steve Jobs ne laissait pas ses enfants utiliser les Ipads, et pourquoi vous ne devriez pas non plus

Dans le monde actuel, la technologie est reine, souveraine et mère de tous les usages. Elle couvre désormais plus de 90% de nos habitudes quotidiennes sous prétexte de nous faciliter la vie et de nous éviter des efforts physiques superflus.

En matière d’éducation des enfants, la technologie s’est ingérée dans les affaires des parents au point de se substituer à l’autorité et au rôle des parents. Aujourd’hui, on inculque les règles de conduite et de vie à un enfant via l’Ipad, ce gadget révolutionnaire que même les petits enfants utilisent régulièrement !

L’Ipad est une création de la société dont le fondateur et le symbole est Steve Jobs, mais saviez-vous que ce dernier interdisait à ses enfants d’avoir ou d’utiliser un Ipad ? Il avait forcément de bonnes raisons de le faire…

La confession de Steve Jobs :

Lors d’une entrevue qu’il a donné au New York Times, Steve Jobs confesse à Nick Bilton, le journaliste du magasine, les mots suivants concernant l’usage de la technologie dans le domicile de la plus grande figure technologique de notre ère : « Il ne l’utilisent pas. Nous limitons l’accès à la technologie de nos enfants à la maison .», ce fut sa réponse à la question du journaliste qui cherchait à savoir si les enfants de Jobs utilisaient les iPads ou non.

En effet, une multitude de cadres de grandes firmes de Google, Yahoo ou Apple savent pertinemment à quel point cette technologie est néfaste pour la santé et l’intelligence des petits enfants, c’est la raison pour laquelle ces élites du monde technologie en prive leurs enfants en les inscrivant dans des écoles spécialisées comme la Waldorf School dans Los Altos dont le fondement philosophique repose sur l’abandon total de la technologie dans l’éducation des enfants qui est un risque imminent de destruction de toute intelligence réelle chez les enfants.

Dans ce genre d’écoles, il n’y a aucune place à la technologie. On interdit l’usage des ordinateurs, des tablettes et de tout gadget technologique et à la place de cela, les enfants découvrent le monde réel et atomique qui les entourent à travers le dessin, la poterie, la broderie, la cuisine et le jardinage.

LIRE AUSSI:  Ce pauvre taureau a été enchaîné toute sa vie. Sa réaction lorsqu’il est libéré est ÉMOUVANTE!

The Times  a recueilli un propos explosif de la bouche de Chris Anderson, le chef de direction de 3D Robotics, et père de 5 petits enfants de surcroît. Il a dit ce qui suit :

« Mes enfants nous accusent, ma femme et moi, d’être « fascistes » et trop préoccupés par la technologie, et ils disent qu’aucun de nos amis n’ont les interdictions que nous leur imposons…C’est parce que nous avons pu constater par nous-mêmes les dangers de la technologie. Je l’ai vu, je voudrais tenir mes enfants éloignés de cela ».

Cette nouvelle drogue des nouveaux gadgets de l’hypertechnologie moderne est une tumeur qui est en train de détruire progressivement nos cellules saines de l’imagination, de la créativité et du plaisir de la découverte simple et pur du monde qui nous entoure.

Faciliter la vie à un enfant n’est forcément bon et utile pour lui. C’est une démarche stérile qui ne va qu’annihiler ses capacités d’analyse et de résolution des problèmes, car aussi longtemps que cette technologie durera, il faut comprendre que tout peut changer et disparaître en un instant. Dès lors, il ne restera que le cerveau humain et ses aptitudes d’analyse, de synthèse, de déduction et d’induction que les ordinateurs et les Ipads sont en train d’anéantir chez les humains dès leur plus jeun âge.

Avant, Google n’existait pas, et il fallait tout découvrir et apprendre à travers la lecture des livres et des encyclopédies, des moments de plaisir et de jouissance intellectuelle dont les moteurs de recherche et les encyclopédies en ligne prive nos enfants.

Aujourd’hui, un parent, ou des parents, devront tôt ou tard se poser des questions ou, même, se remettre en question quant à la manière d’éduquer et d’apprendre à leurs enfants la vie en général. Faudrait-il leur enseigner la vie à travers un développement naturel et sain, ou est-il plus approprié de leur attribuer tous les gadgets de l’apprentissage rapide et instantané qui ne leur procure aucun plaisir et ne leur

Steve Jobs avait la réponse à ses questions, des réponses qu’il a appliqué à la lettre dans l’apprentissage de ses enfants et l’assurance de leur épanouissement. 

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI