Comment prévenir le cancer du sein grâce à une détoxification des aisselles

Accueil » Santé » Comment prévenir le cancer du sein grâce à une détoxification des aisselles

Plusieurs études cliniques britanniques se sont rendues, suite à des expériences probantes, que la plupart des femmes, victimes du cancer du sein, ont eu des problèmes d’hygiène et d’accumulation de toxines au niveau de la zone supérieure du sein : celle correspondant aux aisselles.

Chaque jour, les femmes utilisent plusieurs produits cosmétiques qui contiennent du chlorhydrate d’aluminium, des parabènes, du propylène glycol, du triclosan, des colorants et du quaternium 18, tant de produits aussi chimiques que toxiques.

Voici une méthode simple pour prévenir le cancer du sein…

Publicité

La peau des seins est adipeuse et c’est la raison pour laquelle les toxines peuvent s’y accumuler sans aucun souci.

Dans le Journal of Inorganic Biochemistry, une étude sérieuse, datant de 2007, a poussé des chercheurs à tester des échantillons mammaires de 17 patientes atteintes de cancer du sein et ayant subi une mastectomie. Après avoir utilisées du déodorant, les femmes ont eu de l’aluminium dans la peau externe de leur sein.

LIRE AUSSI:  C'est la température idéale pour se laver les mains tout en se débarrassant des bactéries ...

Dans son commentaire à cette étude expérimentale, le célèbre Dr. Darbre ne cesse de rappeler la finesse des parabènes, ses composants toxiques qui reproduisent l’activité des œstrogènes et c’est ce qui explique leur présence au sein d’une tumeur maligne au sein.

Pour faire un véritable travail de prévention, Mesdames, voici une recette spécialement pour vous :

Ingrédients :

voir la page suivante

Likez cet article sur Facebook
Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI