Le problème qu’il y a avec les aliments que vous consommez au bureau !

Accueil » Santé » Alimentation saine » Le problème qu’il y a avec les aliments que vous consommez au bureau !

Le bureau peut être un endroit dangereux pour les personnes qui essaient de manger sainement. Même si vous avez la chance de travailler dans un endroit qui offre des collations gratuites, lorsque vous allez au frigo commun pour prendre un mini-tub d’houmous et des mini-carottes à 15 h, vous pourriez vous retrouver à chercher un sac de croustilles à la place.

En fin de compte, ces défis de manger au bureau ne sont pas inhabituels; En fait, une vaste étude présentée à la réunion annuelle de l’American Society for Nutrition a révélé que les aliments que nous mangeons au travail contiennent généralement de grandes quantités de sodium et de grains raffinés et pas beaucoup de grains entiers et de fruits.

Ce que révèle l’étude :

« A notre connaissance, c’est la première étude nationale sur les aliments au travail », a déclaré Stephen Onufrak, épidémiologiste à la Division de la nutrition, de l’activité physique et de l’obésité des centres de contrôle et de prévention des maladies.

« Nos résultats suggèrent que les aliments que les gens mangent sur leurs lieux de travail ne correspondent pas bien aux recommandations et directives diététiques. »

L’étude a porté sur les habitudes alimentaires de 5 222 employés aux États-Unis et a inclus les aliments ou les boissons achetés au travail dans des distributeurs automatiques ou dans des cafétérias (ou fournis gratuitement dans les espaces communs).

Selon les données recueillies près d’un quart des participants mangeaient de la nourriture qu’ils se procuraient sur le lieu de travail au moins une fois par semaine, soit près de 1 300 calories par semaine.

De façon assez prévisible, les aliments que nous mangeons à nos bureaux ont tendance à être riches en calories vides (le mauvais type qui proviennent des graisses solides et / ou des sucres ajoutés). Et ce n’est pas seulement des allers-retours au distributeur automatique dans le couloir, plus de 70% de ces calories vides proviennent de la nourriture que nous recevons gratuitement.

Quelles sont les mesures à prendre ?

Comme on pouvait s’y attendre, les auteurs de l’étude invitent les employeurs à offrir des options plus saines et attrayantes pour leurs employés. Ils ont également suggéré de mettre en œuvre des initiatives de bien-être en milieu de travail pour aider tout le monde à se retrouver sur la même longueur d’onde en matière d’alimentation saine.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI