Ces 5 produits, à la maison, peuvent vous causer plusieurs types de cancer ! Jetez-les à la poubelle…

Accueil » Santé » Ces 5 produits, à la maison, peuvent vous causer plusieurs types de cancer ! Jetez-les à la poubelle…

Chez vous, je suis certain qu’il y a plus d’un produit qui vous est utile, pratique, abordable et selon vous, il n’est d’aucun danger pour votre santé. Que ce soit des shampoings, du plastique, du caoutchouc, des parfums ou des colorants, ce ne sont pas les produits cancérogènes qui manquent de nos jours !

Tous ces produits, que j’ai cité à l’instant et d’autres que je citerai dans cet article, sont des produits cancérogènes de par leur teneur en formaldéhyde, nitrobenzène et en chlorure de méthylène.

Si vous êtes du genre à vous dire que tout est devenu cancérogène et qu’on va tous mourir un jour, je vous répondrai que vous vous donnerez, vous même, la mort inutilement à cause de certains gestes et certains produits que vous aurez pu jeter quand vous aviez l’occasion de le faire…Mais, il n’est jamais trop tard !

Voici 5 produits à bannir de chez vous pour préserver votre santé : 

Publicité

1. Les shampoings :

Les shampoings conventionnels sont extrêmement dangereux à cause de leurs ingrédients toxiques, mais il n’y a aucune étude qui peut le prouver et qui peuvent parler de produits cancérogènes à proprement dit. Cependant, il est beaucoup plus sûr d’utiliser un shampoing fait maison.

LIRE AUSSI:  Découvrez la nouvelle méthode pour faire pousser vos dents à nouveau à l'âge adulte... C'est Juste Fascinant !

2. Les bougies, standards et parfumées :

La Commission de sécurité des produits de consommation des États-Unis (CPSC) a entrepris une étude et a constaté que 40 % de bougies vendues sur le marché, particulièrement les parfumées, ont des fils de connexion à l’intérieur des mèches. Puisque les huiles de parfum ramollissent la cire, elles sont utilisées généralement par des fabricants afin de rendre les mèches plus fermes.

Le rapport du CPSC déclare qu’une bougie avec une mèche libère cinq fois plus de toxines considérées comme néfastes pour des enfants surpassant les normes de pollution de l’Agence pour la Protection de l’Environnement (EPA) pour l’air extérieur.

3. Les insecticides et les pesticides :

voir la page suivante

Likez cet article sur Facebook
Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI