SAIGNEMENT : causes et remèdes naturels

Accueil » Santé » SAIGNEMENT : causes et remèdes naturels

Le saignement désigne la perte de sang dans le corps. Il peut être externe, lorsque l’écoulement se produit à l’extérieur du corps à travers les muqueuses ou une blessure. Le saignement peut également être interne, lorsque le sang fuit des vaisseaux sanguins et des organes du corps.

Le saignement, ou encore l’hémorragie, peut être veineuse, artérielle ou capillaire. Certaines personnes traitées par anticoagulants et celles atteintes d’hémophilie sont plus vulnérables au saignement. 

Quelles sont les principales causes du saignement ?

Les causes du saignement sont diverses. Généralement, le saignement se produit après une blessure, une abrasion ou une incision qui ne dépassent pas la surface de la peau.

Les saignements peuvent également être causés par certains problèmes de santé comme la leucémie, les maladies du foie, les traumatismes cérébraux, les bronchites aiguë, les menstruations, la ménorragie, entre autres.

D’autre part, certains médicaments peuvent provoquer des saignements, tels que les antibiotiques, l’aspirine, les thrombolytiques et les médicaments anti-fouillis.

Quels sont les signes et symptômes du saignement ?

En plus de l’écoulement du sang, le saignement peut se manifester par une épistaxis (saignement du nez), les ecchymoses, les pétéchies, le sang dans les selles, le sang dans les expectorations et bien d’autres symptômes.

Une perte de sang importante peut entraîner un choc, un état dans lequel le corps ne dispose pas d’une quantité suffisante de sang. Cette situation est menaçante, car elle altère le sang, l’oxygène et la perfusion de nutriments dans différents organes et peut même perturber la fonction normale de l’organisme.

Selon le New York Times, les symptômes du choc se traduisent par une faible pression artérielle, un essoufflement, une fréquence cardiaque accrue, une peau pâle et froide, une faiblesse, des étourdissements et une altération de la vigilance.

Comment traiter le saignement ?

Si vous souffrez d’un saignement léger, vous pouvez avoir recours à ces remèdes :

1. La pression

Le saignement peut être stoppé avec une pression. Selon le New York Times, la pression doit être appliquée directement sur la plaie à l’aide d’un chiffon propre ou d’un bandage stérile. Vous pouvez utiliser votre main si rien n’est accessible.

La pression directe est la meilleure méthode pour arrêter un saignement externe, sauf quand il s’agit d’une lésion oculaire. Lorsque le saignement s’arrête, il faut couvrir la zone problématique avec un ruban adhésif ou un chiffon propre.

2. La glace

La thérapie par le froid est efficace pour arrêter le saignement, cela implique un rétrécissement des vaisseaux sanguins, ce qui réduit le flux sanguin vers la plaie. La glace soulage également la douleur et le gonflement, en plus d’arrêter le saignement.

Il faut envelopper la glace dans une serviette avant de l’appliquer sur la zone concernée.

Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI