Selon des révélations scientifiques, l’être humain reste conscient même après la mort! A Lire :

Accueil » News » Selon des révélations scientifiques, l’être humain reste conscient même après la mort! A Lire :

D’après les révélations des scientifiques, l’être humain continue d’être conscient même après la mort. Ils expliquent la possibilité que les patients puissent attendre l’annonce de leur propre mort par le patient. Plus de détails dans la suite de l’article.

La mort constatée par les médecins :

Dans la plus grande étude du genre, une équipe de l’Ecole de Médecine Langone de l’Université de New York a enquêté sur la question « d’après mort », à travers une double étude menée à la fois en Europe et aux Etats-Unis sur des personnes ayant subi un arrêt cardiaque et sont revenus à la vie.

Les scientifiques découvrent que l'esprit humain fonctionne toujours après que le corps ne montre plus aucun signe de vie.

Le Dr Sam Parnia, auteur principal de l’étude, a déclaré à qu’ils (les patients) racontent avoir regardé les médecins et les infirmières travailler et d’avoir été conscients des conversations, des choses visuelles qui se passaient pendant leur arrêt cardiaque.

Parnia dit que ces souvenirs ont ensuite été attestés par le personnel médical et infirmier qui avait en charge le patient.

Toutefois ceux-ci déclarent que leurs patients, techniquement morts, ne devaient normalement pas se rappeler des détails de ce qu’ils ont rapporté.

Sur le plan médical, les médecins définissent la mort en fonction du moment où le cœur ne bat plus, ce qui coupe immédiatement l’approvisionnement en sang du cerveau.

«Techniquement, c’est comme ça qu’on indique leur de la mort, tout dépend du moment où le cœur s’arrête», explique le Dr Sam Parnia.

Mais les patients restent toujours conscient après l’arrêt du cœur :

«Une fois que le cœur cesse de battre, le sang ne circule plus dans le cerveau, ce qui signifie que la fonction cérébrale s’arrête presque instantanément. Par la même occasion, vous perdez tous vos réflexes du tronc cérébral, votre réflexe de bâillon, votre réflexe pupillaire… tous ceux-ci s’arrêtent.

Selon le Dr Parnia, le cortex cérébral du cerveau, qui est responsable de la pensée et du traitement des informations provenant des cinq sens, passe également en arrêt instantané. Cela signifie que dans les 2 à 20 secondes, aucune onde cérébrale ne sera détectée sur un moniteur électrique.

« Cela déclenche une réaction en chaîne des processus cellulaires qui entraînera la mort des cellules du cerveau. Cependant, cela peut prendre des heures après l’arrêt du cœur », a-t-il expliqué.

Et en cas réanimation cardiorespiratoire (RCR) qui ne réussit pas à ranimer le patient, cela peut encore entraîner l’envoi de sang dans le cerveau, soit environ 15 pour cent de ce qu’il faut pour fonctionner normalement.

Cela fait en sorte que la mort des cellules du cerveau se produit toujours, à un rythme légèrement plus lent.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI