Les scientifiques remplacent 80% de la peau d’un garçon avec de l’épiderme cultivé dans un laboratoire !

Accueil » News » Les scientifiques remplacent 80% de la peau d’un garçon avec de l’épiderme cultivé dans un laboratoire !

Un garçon ayant souffert de blessures irréparables, a finalement eu la chance d’avoir 80% de sa peau remplacée par un épiderme génétiquement modifié. C’est ce qui lui a d’ailleurs sauvé la vie !

Le garçon de 7 ans souffrait d’une maladie génétique potentiellement mortelle qui a causé des blessures incurables et infectées partout dans son corps. Avant l’intervention chirurgicale, le garçon syrien, qui se nomme Hassan, avait perdu environ 80% de sa peau.

Épidermolyse bulleuse :

En 2015, il a été admis dans un hôpital pour enfants en Allemagne où les médecins ont essayé de le mettre à l’aise après que toutes les autres tentatives de le soigner aient échoué.

L’épidermolyse bulleuse (EB) est un trouble cutané héréditaire assez rare. Les personnes atteintes ont des mutations génétiques sur l’un des trois gènes, LAMC2, LAMA3 ou LAMB3, qui aident à produire la protéine laminine 332.

LIRE AUSSI:
Déprimée? Anxieuse? Vous avez intérêt à essayer les champignons magiques, selon une étude !

Cette protéine aide à fixer les couches supérieures de la peau à des couches plus profondes. À la suite de la mutation, la peau des victimes peut devenir boursouflée à cause d’une légère bosse ou friction.

Les scientifiques remplacent 80% de la peau d’un garçon avec de l’épiderme cultivé dans un laboratoire !

La forme d’EB dont souffrait Hassan est appelée épidermolyse bulleuse jonctionnelle, qui représente environ 5 pour cent des EB. Considéré comme l’une des formes les plus graves de la maladie, les personnes atteintes peuvent avoir des difficultés à manger, car des cloques peuvent également se produire dans le corps.

L’opération chirurgicale qui a permis de sauver la vie de Hassan :

Likez et Partagez cet article sur Facebook

Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI