Les scientifiques viennent d’utiliser un implant cérébral pour améliorer la mémoire humaine, cela pourrait tout changer…

Accueil » News » Les scientifiques viennent d’utiliser un implant cérébral pour améliorer la mémoire humaine, cela pourrait tout changer…

Trouver un moyen de connecter les cerveaux humains aux ordinateurs est un objectif visé depuis longtemps par les scientifiques. De certains des avantages qui découleraient de cette association, nous pouvons citer l’amélioration de la mémoire humaine.

Tel que rapporté dans le magazine New Scientist, des chercheurs de l’Université de Californie du Sud ont élaboré un dispositif de stimulation électrique du cerveau qui, semble-t-il permet d’améliorer la performance de la mémoire humaine de 30%.

L’étude de l’Université de Californie du sud :

Présentant la recherche à la réunion de la Society for Neuroscience le week-end dernier, Dong Song de l’Université de Californie du Sud a révélé les efforts réussis par son équipe en utilisant du matériel artificiel pour améliorer la fonction cérébrale.

Les scientifiques viennent d’utiliser un implant cérébral pour améliorer la mémoire humaine, cela pourrait tout changer…

L’équipe de chercheurs a voulu savoir si des parties stimulantes du cerveau humain impliquées dans la mémoire avec des impulsions électriques pouvaient améliorer le rappel de la mémoire.

Les chercheurs ont approché des patients épileptiques devant recevoir un implant cérébral thérapeutique et leur ont demandé s’ils accepteraient d’implanter des électrodes similaires dans les régions de la mémoire de leur cerveau pendant la même opération. Environ 20% des patients ont accepté d’implanter les électrodes.

Des résultats prometteurs qui pourraient être d’une grande utilité pour les recherches futures :

Le but de l’expérience était de mesurer comment les électrodes implantées pouvaient affecter deux types de mémoire différents: la mémoire de travail et la mémoire à court terme.

LIRE AUSSI:
Il promène ses chiens. Rien d’anormal à première vue. Mais en regardant de plus près, je suis STUPÉFAIT!

La mémoire de travail fait référence aux souvenirs se rapportant à un événement qui se produit actuellement, tandis que la mémoire à court terme fait référence à des événements survenus récemment.

Les chercheurs ont commencé par implanter les électrodes et ensuite les utiliser pour surveiller et enregistrer l’activité électrique dans le cerveau de leurs volontaires. L’accent a été mis sur l’hippocampe, une région du cerveau essentielle à la mémoire et à l’apprentissage.

L’étude a révélé que l’appareil est capable de stimuler la capacité d’un sujet jusqu’à 25 à 30%. L’implant a amélioré le rappel de la mémoire à court terme d’une moyenne de 15% chez les volontaires tout en améliorant la mémoire de travail d’environ 25%.

Ces taux de réussite sont similaires à ceux trouvés dans les tests sur les animaux. Les chercheurs ont noté que lorsque le cerveau était stimulé au hasard, la performance diminuait à la place.

Des résultats très prometteurs à en croire la déclaration de Dong Song, chercheur de l’USC qui a présenté les travaux lors de la réunion de la Society for Neuroscience, « cela n’a jamais été réalisé auparavant ». Ainsi, les perspectives offertes par le développement de tels dispositifs de stimulation cérébrale semblent prometteuses.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI