Comment reconnaître un manipulateur et les 4 conseils pour vous libérer de ces commandes!

Accueil » Psycho & Couple » Psychologie » Comment reconnaître un manipulateur et les 4 conseils pour vous libérer de ces commandes!

Un élément clé pour avoir une vie plus heureuse c’est d’être entouré par un réseau de soutien et d’influence constitué à la fois d’amis et autres connaissances. Mais, il arrive parfois que nous confondions influence et manipulation, c’est une grande erreur qui peut nous compliquer davantage la vie.

Un manipulateur sait comment obtenir ce dont il a besoin avec peu d’effort de sa part, mais aux grands frais des autres. Ils trouvent des moyens de contourner le système à leur profit. Les manipulateurs passent consacrent beaucoup de temps et d’énergie à créer un environnement où ils peuvent tout contrôler, de sorte que leurs besoins soient constamment satisfaits par les autres. Le plus gros problème dans tout ça, c’est que nous ne nous  rendons même pas compte que nous faisons partie de toute cette machination, du coup nous y laissons libre cours.

4 conseils pour vous libérer du joug d’un manipulateur :

1. Reconnaître le problème :

La première des étapes pour se libérer de la manipulation que nous subissons de la part d’un proche, est d’abord de reconnaître la manipulation elle-même.

Comment se libérer des commandes d’un manipulateur ?

Le premier signe est lorsqu’une personne s’intéresse plus au résultat d’un service qu’il vous a demandé, plutôt que votre propre personne.

Pour les manipulateurs, leurs besoins priment sur toute autre chose ou personne. Ils comptent coûte que coûte sur votre disponibilité sans prendre en considération vos occupations. Cela est généralement du au fait qu’ils sont toujours dans une crise qui nécessite action immédiate.

Un autre indicateur clé d’une relation manipulatrice est quand d’autres amis commencent à vous faire remarquer le déséquilibre qu’il y a entre ce que vous vous offrez à l’autre et ce que vous recevez en retour. Accordez plus d’attention aux gens qui vous entourent et à leurs opinions, car il est souvent facile de mieux voir les choses à partir de l’extérieur.

2. Poser des questions :

Quand vous prenez conscience du problème, la seconde étape consiste à vous poser un certain nombre de questions en vue de savoir quand vous vous faites manipuler. Un autre aspect d’une relation manipulatrice, ce sont les exigences infinies que nous subissons de la part de l’autre.

LIRE AUSSI:
Quand une femme en a marre, il n'y a rien pour la faire changer d'avis !

Ces exigences sont souvent formulés de telle manière que nous pouvons même nous sentir privilégier de pouvoir venir en aide à la personne. Parce que le manipulateur se nourrit du contrôle, il est utile d’enlever une partie de ce contrôle en posant certaines questions spécifiques, telles que :

  • Je vois comment cela vous aide. Mais pouvez-vous m’aider à comprendre comment cela peut m’être aussi profitable ?
  • Ai-je mon mot à dire dans la façon dont cela va se déroule ?
  • Cela vous semble-t-il être une demande raisonnable?
  • Cela vous semble-t-il juste de me demander cela ?

Lorsque vous posez ces questions, vous serez en mesure de faire la lumière sur la vraie nature de leur demande. En cas de prise de conscience de votre part, ils verront qu’ils n’ont pas de chance de réussir, et modifieront ou retireront leur demande.

3. Dites « non » et rester ferme :

Vous avez le pouvoir de changer uniquement vos propres actions. Il est important de savoir cela, car vous ne serez pas en mesure de changer le comportement d’un manipulateur. Mais, vous pouvez tout de même cesser d’être leur victime. Et cela commence le fait de dire « non ».

4. Utilisez le temps à votre avantage :

Les manipulateurs sont bons dans ce qu’ils font et auront toutes sortes de réponses à nos objections. Ils savent aussi que leur meilleure occasion pour nous avoir à bord de leur combine est de nous amener à accepter immédiatement. Au lieu de répondre immédiatement à leur demande, nous devons essayez d’utiliser le temps à notre avantage.

« Donnez moi le temps de réfléchir, je reviendrai à vous ». Cette seule déclaration est suffisante pour tourner la situation en votre faveur. Cela nous laisse le temps et la possibilité d’évaluer réellement la situation et nous permet de trouver un moyen raisonnable et respectueux de refuser si c’est ce que nous voulons faire.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI