Se plaindre rend dépressif et anxieux ! Voici pourquoi … (Une étude fascinante !)

Accueil » Santé » Se plaindre rend dépressif et anxieux ! Voici pourquoi … (Une étude fascinante !)

Certaines personnes, à force d’endurer des peines, ne se soulagent qu’en se plaignant beaucoup, portant atteinte, à leur insu, à leur cerveau. Selon une étude canadienne, se plaindre peut devenir la cause de sévères épisodes d’anxiété et de dépression …

L’expression selon laquelle la «négativité engendre la négativité» n’est vraiment pas très loin de la vérité après tout, car la notion même d’équilibrer repose sur des antagonismes, y compris dans la nature où le feu est éteint par l’eau.

Se plaindre est mauvais pour la santé :
Publicité

La plainte est l’expression d’une insatisfaction personnelle qui découle d’un besoin inassouvi. On se plaint d’une non reconnaissance à la maison, au boulot pour votre travail  ou encore dans votre entourage. Vous vous plaignez toujours, mais vous ne faites rien pour changer les choses.

LIRE AUSSI:  Après la lecture de cet article, vous ne laisserez plus jamais vos chaussures à l’intérieur de votre maison ! Voici pourquoi…

En plus, vous ne vous rendez pas compte que vous vous plaignez ! Car la plainte est un mécanisme inconscient. Nous râlons d’ailleurs entre 15 et 30 fois par jour, avant de prendre petit à petit conscience de ces lamentations.

Cela fait du bien de se plaindre et c’est agréable de recevoir un peu d’attention. Alors, pourquoi arrêter ? Tout simplement, parce que c’est mauvais pour la santé. Dans la suite de cet article, découvrez ce que Donald Olding Hebb, un psychologue canadien établit le lien entre la plainte et la dépression …

Voici comment se plaindre est désastreux pour votre santé et comment faire pour y échapper :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Likez cet article sur Facebook
Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI