LA SOLUTION pour que votre Bébé dorme plus longtemps et sans difficultés…

Accueil » News » LA SOLUTION pour que votre Bébé dorme plus longtemps et sans difficultés…

Plus les bébés ont leurs propres chambres tôt, plus ils dormiront longtemps, selon une nouvelle étude qui s’oppose aux recommandations de l’American Academy of Pediatrics.

En analysant les enquêtes menées auprès de 230 nouvelles mères à Penn State, le docteur Ian Paul, pédiatre, a constaté que les bébés dormaient plus longtemps lorsqu’ils ne partagent pas la même chambre que leurs parents.

Partager la même chambre, mais pas le même lit ! 

À 4 mois, les bébés qui dormaient seuls avaient les plus longues périodes de sommeil ininterrompues, environ 45 minutes en moyenne.

baby-22194_960_720

 À 9 mois, les bébés dans leurs propres chambres ont dormi 40 minutes de plus la nuit et plus de 20 minutes de plus par rapport à ceux qui partageaient encore la même chambre que leurs parents.

Ces différences ont disparu à 12 mois mais ont réapparu plus tard. Lorsque les chercheurs ont suivi à 2 ans et demi, les tout-petits qui ont commencé à dormir seuls à 9 mois, ont dormi 45 minutes de plus par nuit, mais la durée totale de sommeil était à peu près la même.

Les pédiatres recommandent aux parents de partager la même chambre, mais pas le même lit, avec leurs nourrissons pendant au moins six mois et de préférence jusqu’à leur premier anniversaire. Les lignes directrices visent à réduire le risque de syndrome de mort subite du nourrisson.

La recherche a montré que les bébés qui dorment mal peuvent avoir un impact important sur le stress et la santé mentale des parents. Le mauvais sommeil infantile a également été lié à d’autres problèmes de santé, tels que les problèmes de comportement et l’obésité infantile.

LIRE AUSSI:  Cette mère a utilisé de la marijuana médicale pour traiter le cancer de son fils de trois ans après avoir refusé de continuer la chimiothérapie !

Dormir comme un bébé

Les différences entre les groupes évalués se situent au niveau de la durée de sommeil des bébés : les nourrissons qui dormaient seuls dans une pièce étaient plus susceptibles d’avoir une routine de sommeil cohérente et d’aller au lit avant 20 h.

Les nourrissons de 4 à 12 mois devraient dormir 12 À 16 heures par jour, y compris les siestes, alors que les nouveau-nés peuvent dormir beaucoup plus longtemps, affirme l’American Academy of Pediatrics.

Les facteurs de risque du Syndrome de la Mort Subite du Nourrisson

Les bébés qui partageaient la chambre avec leurs parents étaient plus susceptibles d’être amenés dans le lit des parents pendant la nuit, et de dormir avec des objets comme des oreillers, des couvertures et des animaux en peluche. Ces pratiques ont été liées à la mort subite du nourrisson, notamment par étouffement.

En 2015, environ 3.700 bébés sont morts de causes soudaines et inattendues, selon les Centers dor Disease Control, représentant environ 92 décès pour 100.000 naissances vivantes.

Les risques du syndrome de mort subite du nourrisson augmentent lorsque le nourrisson partage le même que les parents, dort avec le visage couvert ou lorsqu’il vit avec un fumeur.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI