Selon une étude, les femmes ont plus besoin de sommeil que les hommes ! Et Voici pourquoi…

Accueil » Santé » Selon une étude, les femmes ont plus besoin de sommeil que les hommes ! Et Voici pourquoi…

Le manque de sommeil est un danger général pour les deux sexes, hommes et femmes, car l’absence de repos ou son insuffisance contribue à développer certains  troubles organiques, psychiques et physiologiques également.  Mais pourrions-nous parler d’un besoin égal en sommeil chez l’homme comme la femme ?

L’Université de Duke s’est penchée sur le sujet et a mis en place une expérience pour évaluer l’importance du sommeil respectivement chez l’homme et la femme avec la volonté de mettre ces deux variables sous une approche comparative.

Le manque de sommeil et ses conséquences sur la santé humaine :

Alors que la durée quotidienne de sommeil nécessaire à un adulte est de 7 à 8 heures en moyenne, de nombreuses personnes dorment moins de 7 heures par nuit.
Or, une seule semaine de sommeil insuffisant (moins de 6 heures par nuit) affecte plus de nos 700 gènes !

En réduisant notre durée de sommeil, que ce soit volontairement ou non, nous mettons notre santé, et notre vie, en danger.

Selon Francesco Cappuccio, responsable d’une étude menée à la Warwick Medical School, « la tendance moderne de se coucher tard et de se lever très tôt n’est rien de moins qu’une bombe à retardement pour votre santé. Il est impératif d’agir rapidement afin de réduire vos risques en ce qui concerne ces maladies très graves.»

Voici pourquoi la femme a besoin de dormir plus que l’homme : (Une étude révèle les raisons)

C’est le psychologie Michel Braus qui a lancé cette expérience suite à laquelle il a découvert que les femmes étaient plus sensibles au manque de sommeil et de repos, plus que les hommes notamment, de par leur irritabilité et leur modification rapide de l’humeur.

Une femme est donc prédisposée à la colère, à la dépression et à la nervosité au réveil plus que les hommes.

Lorsque nous dormons, notre cerveau rentre dans une phase de récupération des efforts fournis durant toute la journée. Il se détache des sens à l’instant où le sujet rentre dans le sommeil profond, dit paradoxal.

Cette expérience a montré que les femmes utilisaient plus leur cerveau que les hommes, non pas parce qu’elles sont plus intelligentes ou plus actives que les hommes, mais simplement parce que la femme est tout le temps à l’affût de la moindre remarque, du moindre geste, de la moindre parole en étant attentive à son environnement immédiat.

D’autres études, notamment de l’Université Case Western Reserve, avertissent des dangers imminents du manque ou même l’absence de sommeil des fois pouvant causer la constitution de cailloux et de plaques sanguines, des AVC, des crises cardiaques et l’apparition de certains troubles psychiques au niveau de l’individu qui devient accro au sommeil insuffisant.

Si vous avez du temps à lire d’autres notes scientifiques, voici un guide d’amélioration de votre sommeil et les astuces d’acquisition des meilleures habitudes du sommeil parfait sur ce site. (Source en anglais uniquement)

Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI