Selon une étude, le CAFÉ ferait partie d’un mode de vie sain! Lisez pourquoi…

Accueil » News » Selon une étude, le CAFÉ ferait partie d’un mode de vie sain! Lisez pourquoi…

Le café est l’une des boissons les plus populaires dans le monde, il n’y a rien de plus satisfaisant que d’en prendre une bonne gorgée au réveil. Il éveille les sens et fournit de l’énergie pour bien démarrer la journée. Si la consommation excessive de cette boisson est souvent mise en cause, une nouvelle étude la juge comme pouvant faire partie d’un mode de vie sain.

Publiée récemment dans les Annals of Internal Medicine, une étude a associé la consommation de café à un risque réduit de décès. Selon les résultats, la consommation de café stimule la santé du foie et joue un rôle important dans la prévention du cancer. Retrouvez dans la suite de l’article les détails sur cette nouvelle étude.

La diversité raciale prise en compte dans cette étude :

La plupart des études précédentes prouvant les bienfaits du café pour la santé ont porté sur des échantillons de personne de race blanche. Raison pour laquelle cette nouvelle étude portait spécifiquement sur l’effet du café sur d’autres populations.

Ainsi l’étude consistait à suivre pendant près de 16 ans 185.000 sujets dont des afro-américains, des américains d’origine japonaise, des hawaïens, des latinos, mais aussi des Blancs. Encore une fois, les résultats de l’étude ont conclu que la consommation de café était associée à un risque plus faible de décès dans tous ces groupes, sauf un. L’association n’a pas été statistiquement significative chez les Hawaïens.

Dans l’ensemble, les gens qui ont bu deux à trois tasses de café par jour avaient un risque de décès plus faible de 18% que les gens qui ne prenaient pas  de café. En particulier, les buveurs de café présentaient un risque réduit de mortalité due aux maladies cardiaques, le cancer, le diabète, l’accident vasculaire cérébral, les maladies rénales et respiratoires.

Combien de tasses de café vous devez boire par jour pour vivre plus longtemps ?

Comme nous l’avions déjà mentionné dans l’introduction, la consommation excessive de café a souvent été associée à plusieurs risques de complications sanitaires. Cette nouvelle étude n’exclue pas non plus ce facteur.

Les sujets de l’étude buvaient 2 à 3 tasses de café par jour, avec une équivalant à 8 onces (236 ml) de café. Cependant elle n’a pas tenue en compte si les gens ajoutaient ou non de la crème ou du sucre, ni non plus la concentration du café.

La prudence toujours de mise :

Il est «prématuré» de recommander à ce que les gens boivent du café pour vivre plus longtemps ou pour prévenir des maladies, met en garde un éditorial de la revue.

Pourtant, il est de plus en plus évident que la consommation modérée de café par jour, définie comme trois à cinq tasses ou pas plus de 400 mg de caféine  « ne sont pas associés à des effets néfastes sur la santé chez les adultes et peuvent être incorporés dans une alimentation saine », ajoutent les notes éditoriales.

« Le message clé est que les gens peuvent boire du café, » dit Veronica Setiawan, professeur agrégé de médecine préventive à la Keck School of Medicine de l’USC. « Il semble qu’il n’y a pas de mal à long terme», explique-t-elle.

Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI