Selon le PDG de Nestlé, l’accès à l’eau ne fait pas partie des droits de l’Homme, elle doit être privatisée !!

Accueil » News » Selon le PDG de Nestlé, l’accès à l’eau ne fait pas partie des droits de l’Homme, elle doit être privatisée !!

Multinationale basée en Suisse, Nestlé est l’un des leaders mondiaux de l’agroalimentaire, grâce notamment au commerce de l’eau en bouteille, dont elle possède plus de 70 marques partout dans le monde. L’entreprise s’efforce de privatiser et de contrôler l’eau, y compris les ressources en eau public. D’ailleurs, ses dirigeants sont plus qu’éloquents à ce sujet …

Le président du conseil d’administration de Nestlé, Peter Brabeck, affirme dans une vidéo que  l’accès à l’eau ne fait partie des droits de l’Homme, car il considère cela comme une mesure extrême. « La seule opinion qui, je pense est extrême, est représentée par les ONG, déclarant que l’eau est un droit public. Cela signifie qu’en tant qu’être humain, vous devriez avoir droit à l’eau. C’est une solution extrême », a-t-il expliqué.

Une déclaration, … source de colère et d’indignation !

Après avoir émis de telles déclarations fracassantes, les propos de Brabeck ont, depuis lors, fait l’objet de plusieurs critiques venant du monde entier.

Selon le PDG de Nestlé, l’accès à l’eau ne fait pas partie des droits de l’homme, elle doit être privatisée…

De nombreuses voies se sont fait entendre à travers le monde pour défendre l’accès libre à l’eau pour tous. Mais, disons que le géant Nestlé est plutôt récidiviste en matière de provocation !

On se rappelle encore du forum mondial de 2000, lors duquel Nestlé avait fait pression pour empêcher l’eau d’être déclarée en tant que droit universel. Quelques années plus tard, la politique de l’entreprise continue toujours en ce sens, et elle poursuit avec sa main mise sur les ressources en eau.

L’eau est essentielle à la vie, et en aucune manière elle ne doit être privatisée. Nous avons tous besoin d’un accès libre à l’eau potable, c’est notre droit en tant qu’être humain. Pour cela, nous avons aussi le devoir de  faire tout ce qui est en notre pouvoir pour défendre ce droit.

Toutefois, Nestlé affirme que les propos de son PDG ont été pris hors contexte ! Pour le vérifier, retrouvez les déclarations fracassantes de Peter Brabeck :

Le bio « n’est pas très sûr « , l’OGM est « inoffensif «  :

LIRE AUSSI:  Les antidépresseurs provoquent des pensées suicidaires chez les jeunes; Est-ce si difficile de croire qu'ils peuvent provoquer des tendances meurtrières?

« Un bon exemple est le mouvement bio. Le bio est ce qu’il y aurait de mieux maintenant, mais le bio n’est pas le meilleur. Après 15 ans de consommation de produits génétiquement modifiés aux États-Unis, pas un seul cas de maladie n’a été déclaré jusqu’à présent pour en avoir mangé. Et malgré cela, nous sommes tous si inquiets à ce sujet en Europe à propos de ce qui pourrait nous arriver.

Aujourd’hui les gens croient que tout ce qui provient de la Nature est bon. Cela représente un changement énorme, car jusqu’à récemment, nous avons toujours appris que la nature pouvait être impitoyable. L’Homme est maintenant en position de fournir un équilibre à cette Nature là. Mais en dépit de cela, nous préjugeons que tout ce qui provient de la Nature est bon. »

Ses déclarations à propos de l’eau :

La déclaration la plus troublante et absurde de Peter Brabeck, cependant, porte sur les réserves d’eau dans le monde. Il déclare que « l’eau est bien sûr la ressource de base la plus importante dans le monde aujourd’hui. On peut se poser la question de savoir si nous devrions privatiser l’approvisionnement normal de l’eau pour la population. »

« Il y a deux opinions différentes à ce sujet. La première opinion, qui est je pense extrême, est représentée par les ONG, qui stipulent que l’eau est un droit public. Cela veut dire qu’en tant qu’être humain, vous devriez avoir accès à l’eau. C’est une solution extrême. Et l’autre opinion avance que l’eau est un aliment comme n’importe quel autre. Et comme n’importe quel produit alimentaire, elle devrait pouvoir être sur le marché. Personnellement je pense que c’est mieux de donner à toute denrée alimentaire une valeur marchande … »

Et vous, que pensez-vous de l’Humanisme exacerbé de la multinationale la plus bienveillante au monde ?! A vous d’en juger …

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI