Selon les recherches, Café affecte le métabolisme d’une dizaine de façons, y compris l’impact sur les voies de stéroïdes !

Accueil » Santé » Alimentation saine » Selon les recherches, Café affecte le métabolisme d’une dizaine de façons, y compris l’impact sur les voies de stéroïdes !

Selon une étude publiée dans le Journal of Internal Medicine, le café est capable de modifier le métabolisme de plusieurs façons, y compris en affectant la voie des stéroïdes.

Dans l’étude, des chercheurs de l’Université Northwestern ont découvert que le café peut également modifier de nombreux autres métabolites dans le sang que ce que l’on connaissait auparavant.

Comment le café affecte le métabolisme ?

Les chercheurs ont mené leur étude en Finlande, sur une durée de trois mois. Dans l’étude, 47 participants ont été invités à s’abstenir de prendre du café pendant un mois. Une fois ce temps écoulé, Ils ont ensuite été invités à boire quatre tasses de café par jour pour le deuxième mois et huit tasses par jour pour le troisième mois.

Au cours de chaque étape, du sang a été recueilli auprès des participants pour être analysé. Ils ont ensuite utilisé des stratégies avancées de profilage pour examiner plus de 800 métabolites dans le sang recueilli. Une technologie de pointe a également été utilisée pour mesurer des centaines de métabolites dans des échantillons de sang humain.

Ils ont constaté que la consommation de café, en particulier avec huit tasses par jour, a entraîné une réduction des métabolites sanguins du système endocannabinoïde. Les métabolites sont des produits chimiques dans le sang qui changent après que vous ayez mangé un aliment ou bu une boisson.

LIRE AUSSI:  Elle a mangé 3 dattes chaque jour pendant plus de 5 ans...Elle s'est complètement transformée !

La voie métabolique endocannabinoïde joue un rôle dans la régulation de la réponse au stress des personnes. De plus, certains endocannabinoïdes diminuent lorsqu’une personne subit un stress chronique.

Selon les résultats des chercheurs, certains métabolites liés au système androstéroïde ont augmenté chez les sujets après qu’ils aient consommé quatre à huit tasses de café chaque jour. Ceci suggère que le café pourrait jouer un rôle dans l’excrétion ou l’élimination des stéroïdes.

La voie des stéroïdes est un foyer pour certaines maladies, y compris les cancers. Ainsi, le café peut également avoir un effet sur ces maladies.

« La consommation accrue de café au cours des deux mois de l’essai peut avoir créé assez de stress pour déclencher une diminution des métabolites dans ce système », a déclaré Marilyn Cornelis, auteur principal de l’étude et professeur adjoint à la Feinberg School of Medicine de l’Université Northwestern.

« Ce pourrait être l’adaptation de notre corps pour essayer de ramener les niveaux de stress à l’équilibre », a-t-elle ajouté.

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI