Selon une Étude Américaine, Les gens qui se parlent à eux-mêmes ne sont pas fous, ils sont en fait des génies !

Accueil » News » Selon une Étude Américaine, Les gens qui se parlent à eux-mêmes ne sont pas fous, ils sont en fait des génies !

Si vous voyez quelqu’un en train de parler et de discuter avec lui-même, vous le jugerez rapidement en le taxant de fou, mais s’il cachait en lui un véritable génie…

Le Quarterly Journal Of Experimental Psychology a publié récemment une étude stupéfiante sur les personnes n’ayant qu’elles même comme interlocuteur.

Gary Lupya et Daniel Swigley, deux psychologues américains, pensent que ces personnes sont dotées d’un génie enfoui en elles et que ce n’est qu’une question de temps avant qu’il ne se manifeste.

Selon une Étude, Parler à SOI révèle une part de votre génie :

Les deux psychologues, cités ci-dessus, sont même allés jusqu’à interroger l’impact de la matière grise en raison de cette habitude très surprenante.

Leur expérience consistait à faire appel à 20 personnes différentes auxquelles on a demandé de rechercher un objet dans un supermarché.

Il s’avère que les personnes qui se sont mis à parler à elles-mêmes en cherchant cet objet l’ont trouvé plus rapidement que les autres qui sont restées silencieux.

LIRE AUSSI:
Selon la Science Aujourd'hui, voici à quoi ressemble le corps idéal d'une femme ...

Cette expérience montre que l’acte de communication va au-delà du schéma classique de l’émetteur et du récepteur externe, puisque la personne qui parle à elle-même n’a qu’elle-même comme interlocutrice.

Ces 2 psychologues souhaiteraient, prochainement, localiser les zones du cerveau qui s’activent lorsqu’une personne parle à elle-même à haute voix.

D’autres études, s’intéressant aux enfants, montrent à quel point un petit enfant peut facilement assimiler quelques règles de la vie courante en répétant les étapes, à lui-même, d’une habitude quotidienne comme ouvrir une porte ou lacer ses baskets.

Autrement, la science nous dit que le fait de parler à soi permet de nous construire des apprentissages et d’organiser nos idées, sans oublier que c’est une habitude qui perfectionne notre capacité à mémoriser certaines choses dans notre vie.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI