Soulagez les symptômes de la vaginose bactérienne avec ces 5 remèdes naturels

Accueil » Santé » Soulagez les symptômes de la vaginose bactérienne avec ces 5 remèdes naturels

Si vous avez déjà eu affaire avec des symptômes de la vaginose bactérienne par le passé, vous êtes loin d’être la seule. La recherche montre que dans environ 1/5 des femmes connaissent ce type d’infection au moment où elles entrent dans la quarantaine.

La vaginose bactérienne (VB) est un trouble vaginal anormal qui se caractérise par une décharge vaginale et résulte d’une prolifération de bactéries atypiques dans le vagin. Ce n’est pas une véritable infection bactérienne, mais plutôt un déséquilibre des bactéries qui sont normalement présentes dans le vagin. Il existe de bons remèdes naturels qui peuvent servir d’alternatives aux traitements conventionnels de cette condition.

1. L’huile d’arbre à thé :

L’huile essentielle d’arbre à thé est l’un des produits par excellence pour le traitement des infections qui se développent dans la zone intime.

Soulagez les symptômes de la vaginose bactérienne avec ces 5 remèdes naturels

Grâce à ses propriétés antibactériennes, antifongiques, antiviraux et son activité antiprotozoaire, l’huile essentielle d’arbre à thé réduit efficacement la charge bactérienne.

Pour utiliser ce remède, il suffit de mettre 8 gouttes d’huile d’arbre à thé dans une baignoire d’eau chaude et se faire un lavage externe. Sinon, il existe une deuxième méthode qui consiste à appliquer 3 gouttes du produit sur votre culotte avant de l’enfiler. Cette méthode aura les mêmes effets que la première.

2. Le Yaourt :

Le yaourt est un probiotique naturel. Cela signifie qu’il a beaucoup de bactéries saines en lui. Selon la clinique Mayo, manger du yogourt peut aider à introduire des bactéries saines dans le corps. Ceci aide à établir un environnement vaginal équilibré et pourrait aider à combattre les mauvaises bactéries. Pour obtenir tous les avantages, manger au moins une portion de yogourt par jour.

LIRE AUSSI:
4 astuces efficaces pour se débarrasser des durillons et éviter la bursite.

3. L’huile de coco :

Tout comme l’huile d’arbre à thé, l’huile de coco possède également des propriétés antibiotiques et antifongiques qui servent de traitement contre la vaginose bactérienne. Elle limite la croissance des bactéries et met fin aux démangeaisons.

Vous pouvez tout simplement faire chauffer une cuillerée de cette huile, tout en veillant à ce que la température ne brûle pas la peau. Appliquez-la sur les zones externes du vagin à l’aide d’un morceau de coton. Autrement, vous pouvez aussi imbiber un tampon du produit et le mettre dans le vagin pendant 1 ou 2 heures.

4. Le vinaigre de cidre :

Le vinaigre de pomme contient des acides naturels qui aident à réguler le pH du vagin. En raison de la malice et de l’acide acétique qu’il contient, le vinaigre de cidre permet de maintenir un équilibre des niveaux de pH dans tout le corps.

De plus, il contient une quantité importante d’enzymes ainsi que des bactéries saines qui agissent directement contre les micro-organismes nocifs, inhibent leur prolifération et réduisent les effets de l’infection.

Pour son usage, versez une tasse de vinaigre de cidre biologique dans l’eau de la baignoire et plongez-vous dedans pendant une trentaine de minutes. Prenez ce bain 2 fois par jour pour obtenir un soulagement total.

5.L’ail :

L’ail a des propriétés antibactériennes, et il est depuis longtemps utilisé comme remède-maison pour la vaginose bactérienne. Une étude a révèle que la prise d’un comprimé de supplément d’ail pourrait être une option pour le traitement de la vaginose bactérienne.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI